Bâle : « Cézanne révélé »

vendredi 23 juin 2017
popularité : 11%

Le Musée des beaux-arts de Bâleb rend hommage aux qualités de dessinateur de Cézanne en exposant

JPEG - 39.3 ko
Paul Cézanne, « Le Pigonnier de Bellevue » , 1888/1892
Huile sur toile, 54.2 x 81.2 cm. Kunstmuseum Basel - Donation de Martha et Robert von Hirsch. Crédit photo : Kunstmuseum Basel - Martin P. Bühler

Fondateur de l’art moderne, Paul Cézanne (1839–1906) est le peintre le plus important et le plus célèbre de la fin du XIXe siècle. Toutefois, un aspect de son œuvre demeure jusqu’ici peu étudié et rarement exposé : sa pratique du dessin a également ouvert de nouvelles perspectives. Le Cabinet des estampes du Kunstmuseum Basel possède 154 feuilles, soit la plus grande et importante collection de dessins de Cézanne au monde. Constituée dès les années 1930, elle témoigne de la politique clairvoyante du musée en matière de collection.

JPEG - 39.2 ko
Paul Cézanne, « Le fils de l’artiste en Arlequin », vers 1888
Crayon, 20,1 x 27.2 cm. Kunstmuseum Basel- Schenkung Martha und Robert von Hirsch. Crédit photo : Kunstmuseum Basel, Martin P. Bühler

Deux tiers de ce fonds proviennent de carnets de croquis dispersés. Ceux-ci ont été en grande partie reconstitués en vue de l’exposition. Ils représentent différentes phases de l’évolution artistique de Cézanne et permettent d’approcher sa pratique quotidienne du dessin. Les scènes de violence des débuts côtoient des esquisses de portraits, des copies d’œuvres de Delacroix et de sculptures antiques alternent avec des paysages et des baigneurs. Au moyen de la répétition et en variant légèrement son angle de vue, Cézanne améliore sa compréhension de la perception et étudie de nouvelles possibilités de représentation. Il se détache de la tradition : dans ses aquarelles, le dessin entretient une relation dynamique avec la couleur. Dans ses peintures, la ligne joue un rôle important : il réalise souvent une ébauche sur la toile qu’il retravaille au pinceau avant de commencer véritablement à peindre. L’exposition propose une plongée fascinante dans le processus de création de ce peintre majeur.

Jusqu’au 24 septembre 2017



Commentaires

Annonces

Nouveautés du mois !

FESTIVAL

Les Rencontres de Coppet, jusqu’au 12 novembre

Genève : Théâtre de l’Orangerie, du 27 juin au 30 septembre

Genève : Musiques en été, du 1er juillet au 18 août

Puplinge Classique Festival, du 15 juillet au 19 août

Piano à Saint-Ursanne, du 2 au 13 août

CINEMA

Cine Die de juillet - août

MUSIQUE

Genève : Concerts en Vieille-Ville, en juillet

Genève : Diana Krall, le 15 octobre

SPECTACLES

Mézières : « Le Jour du Grand Jour » par le Théâtre Dromesko

Tournée : « Roméo et Juliette » par les ArTpenteurs, jusqu’à fin septembre

Zurich + Genève : « OVO » par le Cirque du Soleil, en octobre

EXPOSITIONS

Pully : Édouard Morerod, jusqu’au 30 juillet

Bâle : « ¡Hola Prado ! », jusqu’au 20 août

Chantilly : Bellini, Michel-Ange.., jusqu’au 20 août

Paris : chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum, jusqu’au 21 août

Hermance : Aris Georgiou, du 29 juin au 9 septembre

Amsterdam : 1917. Romanov & Révolution, jusqu’au 17 sept.

Montricher : Federico García Lorca, jusqu’au 24 septembre

Vevey : Oskar Kokoschka , jusqu’au 1er octobre

Vevey : « Vertige de la couleur », du 30 juin au 1er octobre

Bâle : Malevich, Kandinsky & porcelaine, jusqu’au 8 octobre

Aix : Sisley l’impessionniste, jusqu’au 15 octobre

Paris : Kiefer / Rodin, jusqu’au 22 octobre

Paris : David Hockney, jusqu’au 23 octobre

Lausanne : Chefs-d’œuvre de la collection Bührle, jusqu’au 29 octobre

Paris : Derain, Balthus, Giacometti, jusqu’au 29 octobre

Paris : « Medusa - bijoux et tabous », jusqu’au 5 novembre