Cologny : Germaine de Staël et Benjamin Constant

, popularité : 4%

En collaboration avec l’Institut Benjamin Constant (Université de Lausanne) et la Société des études staëliennes (Paris), la Fondation Martin Bodmer propose en été une exposition consacrée à la célébration d’un double anniversaire, tout d’abord le bicentenaire de la mort de Germaine de Staël (Paris, 14 juillet 1817), puis les 250 ans de la naissance de Benjamin Constant (Lausanne, 25 octobre 1767).

Cet exceptionnel double anniversaire offre une occasion idéale de mettre en valeur la trajectoire mouvementée et l’œuvre foisonnante de ce « couple » qui compte parmi les plus célèbres de l’histoire littéraire et politique du monde francophone. Pionniers du romantisme et du libéralisme, précurseurs de l’écriture intime, penseurs majeurs de la modernité, Germaine de Staël et Benjamin Constant ont joué un rôle décisif dans la vie intellectuelle de leur temps, au tournant des XVIIIe et XIXe siècles.

Elle retracera l’itinéraire de ces deux grandes figures, en mettant en évidence la multiplicité de leurs engagements (combat en faveur des libertés individuelles, opposition à Napoléon, valorisation de la culture allemande…), ainsi que la richesse de leurs idées, lesquelles sont encore d’une étonnante actualité.

Mettant à profit différents types de supports (manuscrits, livres anciens, tableaux, gravures, objets…), ce parcours permettra d’éclairer de manière renouvelée, à travers deux destins croisés, une période charnière durant laquelle s’est dessiné l’avenir de l’Europe, entre Lumières, Révolution, Empire et Restauration.

Jusqu’au 1er octobre 2017