Genève : Hodler // Parallélisme

, popularité : 0%

Le Kunstmuseum de Berne et les Musées d’art et d’histoire de Genève – situés dans les villes de naissance et de décès de l’artiste – ont décidé d’unir leurs collections et leurs forces pour proposer, avec l’appui d’autres institutions suisses et de nombreux prêteurs privés, une exposition d’environ 80 tableaux, qui permettra d’embrasser la carrière de Hodler, d’établir les liens qu’il nouait entre ses tableaux et de décrypter ses ambitions picturales.

Ferdinand Hodler (1853-1918) « Le Lac de Thoune et le Niesen », vers 1910
Huile sur toile, 60 x 110,5 cm. The Barrett Collection - Dallas, TX © Kevin Todora

L’exposition s’appuie sur les postulats d’une conférence de l’artiste donnée à Fribourg en 1897 sous le nom de “La mission de l’artiste“, qui exposait les grands principes esthétiques de son travail. Il y définissait la notion de parallélisme, dégagée de ses études de la nature et des hommes. Dans cette appréhension de l’univers, Hodler a développé la théorie de son œuvre.

L’exposition montre les correspondances qu’il établit à l’intérieur de son œuvre, mais aussi entre les tableaux eux-mêmes : parallélisme des compositions, mais également des sentiments qui se répondent d’une toile à une autre.

Du 20 avril au 19 août 2018

Voir en ligne : Musée Rath