Hermance : Philippe Ayral

, popularité : 11%

La Fondation Auer Ory pour la photographie expose jusqu’à fin avril les photographies de Philippe Ayral.

Philippe Ayral est né le 23 avril 1949 à Toulouse et découvre dans les années 1960, grâce à un ami, que la photographie à de grandes possibilités créatrices. Des petits boulots lui permettent d’économiser l’argent nécessaire à l’achat d’un appareil avec un objectif Tessar et un obturateur que l’on peut armer par rotation du bloc optique. En 1969, il décide de partir avec un appareil photo et en stop, au Moyen-Orient. Ses images de Buzkachi à Kaboul sont publiées dans Paris-Match et celles de ses nomades sont diffusées par les agences Jacana et Explorer. De retour début 1970, il travaille le jour dans des commerces photographiques à Genève et la nuit, il photographie en noir et blanc pour le groupe Jelmoli. En 1972, il s’installe en France voisine à Gaillard. Au début des années 1990, il découvre le tirage platine-palladium. A peine le temps de maîtriser ce procédé de tirage, la fabrication du papier cesse. Non découragé, il décide de préparer lui-même la chimie nécessaire à la préparation de ce procédé de tirage...

Il nous donne à voir « Histoire de pierre » (2000-2002), travail sur le temps et l’évolution de la lumière sans quoi rien n’existe, mise en parallèle de deux architectures, une abbaye cistercienne et des carrières d’extraction de pierres souterraines ; « Série blanche » (1996), travail blanc sur blanc, inspiré par les travaux des moines Zen ; « Adieu l’usine/Marignier » (1995) dernier témoignage d’une usine d’électro métallurgique qui a fait vivre toute une vallée pendant de nombreuses années ; « Derrière, il y a la mer » paysages ; « Léman gris » (1997) un matin de février et beaucoup de patience ; « Canettes » (2008-2010) écrasées et rencontrées dans le caniveau autour de son domicile ; « art mural » des tirages argentiques aux virages divers.

Du 17 janvier au 30 avril 2019

Vernissage de l’exposition, mercredi 16 janvier à 18 heures en présence de l’artiste

Voir en ligne : Fondation Auer Ory pour la photographie

Brèves Toutes les brèves