Lens : « Musiques ! »

, popularité : 13%

Que tintent les crotales et sonnent les trompettes ! Le musée du Louvre-Lens présente la toute première exposition consacrée à la musique dans les grandes civilisations antiques, de l’Orient à Rome, en passant par l’Égypte et la Grèce..

Jean-Léon Gérôme « Anacréon, Bacchus et l’Amour », 1848
Huile sur toile. Toulouse, musée des Augustins © STC – Mairie de Toulouse, musée des Augustins

Omniprésente dans les sociétés anciennes, la musique occupait des fonctions multiples. Interprétée par des musiciens professionnels ou amateurs, elle accompagnait les hommes dans les différentes étapes de leur vie, de la naissance à la mort. Jouée aussi bien sur les champs de bataille qu’à la table des puissants, elle était par ailleurs intégrée aux rites religieux et servait d’intermédiaire entre hommes et divinités. Connue de tous et pratiquée par beaucoup, la musique constitue donc pour le visiteur une clé à la fois originale et universelle pour accéder à des civilisations disparues et découvrir leur organisation sociale, politique et religieuse.

« Figurine béotienne : joueur de lyre », Thèbes (Grèce). Vers 525-500 avant J.-C.
Argile peinte. Paris, musée du Louvre © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot

Des sceaux-cylindres mésopotamiens aux reliefs monumentaux romains, en passant par les papyrus égyptiens et les vases grecs, l’exposition rassemble près de 400 œuvres d’une grande diversité. Souvent fragiles, certaines pièces n’ont jamais été montrées au public. Elles proviennent des collections du Louvre et d’une vingtaine d’institutions françaises et étrangères, dont le Musée National d’Athènes et le Metropolitan Museum à New-York.

Le parcours de l’exposition intègre également des dispositifs sonores inédits, permettant d’écouter des reconstitutions de sons d’instruments antiques ainsi que le plus ancien chant connu à ce jour dans le monde.

Du 13 septembre 2017 au 15 janvier 2018

Voir en ligne : Musée du Louvre-Lens