Vérone : De Botticelli à Matisse

, popularité : 12%

Deux semaines après sa fermeture à Vicenza, l’exposition dédiée au portrait s’ouvrira à nouveau, à Vérone dans le splendide Palazzo della Gran Guardia situé en face des Arènes. Le cœur de l’exposition, environ 80 œuvres, sera le même. Mais, alors que certaines œuvres sont retournées à leurs propriétaires, d’autres travaux de même envergure les remplaceront.

En réalité, l’exposition de Vérone constitue une grande opportunité pour ceux qui ont manqué la manifestation de Vincenza. Mais cela représente aussi une chance de la revoir avec, en plus, l’addition de plus de chefs-d’œuvre, car l’exposition sera élargie par un plus grand nombre de pièces d’Europe du Nord, avec des peintures rares de Memling, Van Dyck et Antonello da Messina provenant d’une merveilleuse institution roumaine - le Muzeul National Brukenthal de Sibiu, antique cité de Transylvanie.

Du musée roumain proviennent donc quatre œuvres du XVe siècle, dont trois sont des chefs-d’œuvre de l’art flamand de Hans Memling et Jan van Eyck, et le quatrième un rare tableau d’Antonello da Messina, « La Crucifixion » datant de 1460. De van Eyck, l’exposition montrera le magnifique « Portrait d’un homme au turban bleu » de 1429, extraordinaire portrait qui sert d’image officiel de l’exposition de Vérone.
De Memling sera présenté un diptyque avec le « Portrait d’homme qui lit », et le « Portrait d’une dame en prière », des œuvres de 1490.

Divisée en quatre sections thématiques, et par conséquent sans suivre simplement la chronologie, l’exposition présente, avec une abondance d’authentiques chefs-d’œuvre, les visages et représentations qui ont fasciné les artistes du XVe siècle à nos jours.
Des portraits et des représentations réalisés par exemple par Botticelli, Beato Angelico, Mantegna, Bellini, Bramantino, Lippi, Cranach, Pontormo puis Rubens, Caravaggio, Van Dyck, Rembrandt, Velázquez, El Greco, Goya, Tiepolo, jusqu’aux impressionnistes de Manet à Monet, de Cézanne à Gauguin et Van Gogh, et à tous les grands peintres du XXe siècle - Munch, Picasso, Matisse e Modigliani - pour finir par Giacometti et Bacon.

Nul doute que cette exposition fera accourir les foules, étant donné la splendeur des œuvres présentées, et surtout la rareté de certaines d’entre elles.

Du 2 février au 1er avril 2013

A noter que, jusqu’au 10 mars, la Galerie d’Art Moderne de Vérone présente l’exposition « La peau de la peinture - l’univers féminin dans les œuvres de Angelo Dall’Oca Bianca ».

Voir en ligne : Palazzo della Gran Guardia