Puplinge Classique Festival

lundi 26 juin 2017
popularité : 17%

Pour lancer le Festival le 15 juillet : Janáček, Dvořák, Smetana, Slavický et Kukal… Du piano solo aux quintettes.

L’ouverture se fera avec le Quatuor Aviv, Daniel Mourek à la clarinette, François-Xavier Poizat et Marie Sumnikova au piano. De quoi ravir les amateurs de sonorités slaves dans un concert flamboyant.
Ensuite, le 22 juillet, vous aurez le choix entre une pièce de théâtre musical, A Little House in Louisiana de Kurt Weill sur un livret de Bertolt Brecht, servie par l’Ensemble Caravelle à 18h, suivie à 19h30 par une soirée dansante au son de la musique klezmer.

JPEG - 46.1 ko
Lionel Cottet

Le 25 juillet, on retrouve le duo Lionel Cottet, violoncelle, et Louis Schwizgebel, piano, des musiciens bien connus au bout du lac, pour une soirée dédiée à L’âme des artistes. Nouveau concert insolite le 29 juillet avec la soirée Jazz meets the symphony - Hongrie qui permettra d’entendre Damien Bachmann, clarinette, Andy Barron, batterie, Sébastien Braun, violoncelle, et Verena Chen, violon. Quant à la violoniste Amandine Beyer, elle nous téléporte aux racines de la musique classique avec son ensemble baroque Gli Incogniti, le 3 août.

La Soirée des extrêmes agendée le 5 août proposera de la musique médiévale, de la Renaissance et baroque, suivie d’œuvres néoclassiques jusqu’à des créations et improvisations modernes, grâce aux prestations de l’Ensemble Fantasia Ficta, des pianistes Aurelia et Vestards Shimkus et de la soprano Elina Shimkus. Le National Chamber Orchestra of Armenia, dirigé par Vahan Mardirossian, se produira avec le violoniste Eric Silberger le 6 août dans un programme symphonique.

JPEG - 44.2 ko
Anna Dmytrenko

Le 12 août aura lieu un concert de bienfaisance en faveur des diabétiques, avec les pianistes Anna Dmytrenko et Ksenia Fedoruk et la violoniste Vladyslava Luchenko. Des Couleurs ibériques seront proposées le 15 août par Maki Okada, piano, et Tedi Papavrami, violon.

Le Festival vous invite ensuite, le 17 août, à voyager en terre inconnue, avec des créations inspirées de lointains paysages, grâce à Darryl Bachmann, alto, Vladyslava Luchenko et Irina Pak, violon, et François-Xavier Poizat, piano.
Pour le concert de clôture du 19 août, le Festival a convié l’Orchestre des Jeunes de Suisse Romande et le Quatuor Sine Nomine, ainsi que les pianistes Jorge Pepi-Alos et Joseph-Maurice Weder.

Du 15 juillet au 19 août 2017
Tous les concerts ont lieu à l’Église de Puplinge située Rue de Graman 70

Réservations au +41 (0)22 566 21 17 ou via info@puplinge-classique.ch



Commentaires

Annonces

Nouveautés du mois !

FESTIVAL

Les Rencontres de Coppet, jusqu’au 12 novembre

Genève : Théâtre de l’Orangerie, du 27 juin au 30 septembre

Genève : Musiques en été, du 1er juillet au 18 août

Puplinge Classique Festival, du 15 juillet au 19 août

Piano à Saint-Ursanne, du 2 au 13 août

CINEMA

Cine Die de juillet - août

MUSIQUE

Genève : Concerts en Vieille-Ville, en juillet

SPECTACLES

Mézières : « Le Jour du Grand Jour » par le Théâtre Dromesko

Tournée : « Roméo et Juliette » par les ArTpenteurs, jusqu’à fin septembre

Zurich + Genève : « OVO » par le Cirque du Soleil, en octobre

EXPOSITIONS

Paris : Camille Pissaro, jusqu’au 16 juillet

Pully : Édouard Morerod, jusqu’au 30 juillet

Bâle : « ¡Hola Prado ! », jusqu’au 20 août

Chantilly : Bellini, Michel-Ange.., jusqu’au 20 août

Paris : chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum, jusqu’au 21 août

Hermance : Aris Georgiou, du 29 juin au 9 septembre

Amsterdam : 1917. Romanov & Révolution, jusqu’au 17 sept.

Montricher : Federico García Lorca, jusqu’au 24 septembre

Vevey : Oskar Kokoschka , jusqu’au 1er octobre

Vevey : « Vertige de la couleur », du 30 juin au 1er octobre

Bâle : Malevich, Kandinsky & porcelaine, jusqu’au 8 octobre

Aix : Sisley l’impessionniste, jusqu’au 15 octobre

Paris : Kiefer / Rodin, jusqu’au 22 octobre

Paris : David Hockney, jusqu’au 23 octobre

Lausanne : Chefs-d’œuvre de la collection Bührle, jusqu’au 29 octobre

Paris : Derain, Balthus, Giacometti, jusqu’au 29 octobre

Paris : « Medusa - bijoux et tabous », jusqu’au 5 novembre