Rendez-vous musicaux SM 196

 juillet 2007
par  François LESUEUR
popularité : 18%

Même si le soleil brille et que l’été approche, le mois de juin est désormais très important en terme de programmation : c’est donc le moment de profiter des derniers spectacles avant de prendre la direction des plages ou des festivals.

Voyez plutôt ce qu’annonce l’Opéra National de Paris : pas moins de deux productions nouvelles, qui plus est verdiennes. La première concerne Un ballo in maschera confié à Gilbert Deflo et à deux chefs, Semyon Bychkov qui fera ses débuts sur cette scène en alternance avec Paul Weigold. Ce mélodrame en trois actes sur un livret de Antonio Somma (1859) donné du 4 juin au 13 juillet à la Bastille sera défendu par Marcelo Alvarez (Riccardo), Ludovic Tézier (Renato), Angela Brown (Amelia), Elena Manistina (Ulrica) et Camilla Tilling (Oscar). La seconde concerne La Traviata de Verdi mise en scène par le provoquant Christoph Marthaler, qui sera jouée du 16 juin au 12 juillet au Palais Garnier. Ce spectacle, dirigé par Sylvain Cambreling, réunira Christine Schäfer – qui était il y a peu Donna Anna dans la reprise du Don Giovanni de Mozart imaginé par Haneke –, le séduisant Jonas Kaufmann – récemment Don José auprès de Anna Caterina Antonacci alias Carmen à Londres – sera Alfredo, aux côtés de José van Dam (Giorgio Germont), tandis que Michèle Lagrange interprétera Annina.
Comme si cela ne suffisait pas, Gérard Mortier a également réservé au public une surprise avec la création d’un punk opéra conçu par un collectif constitué par Dejan Sparavalo, Nenad Jankovic, Stribor et Emir Kusturica, d’après le film du cinéaste serbe Le temps des gitans (du 26 juin au 15 juillet). La direction musicale sera confiée à Dejan Sparavalo, l’occasion de vérifier l’originalité de la série "Frontière" (Bastille). Les concerts assurés par Pierre-Laurent Aimard et sous-titrés "La passion du chant" prendront fin les 24 juin et 1er juillet avec Mireille Delunsch qui chantera des lieder de Schumann dans un programme où Liszt, Kurtag et Bartok auront également leur place, Christine Schäfer étant invitée pour interpréter Haydn, Webern, Wolf et Crumb.

A l’affiche du Châtelet, à signaler la reprise du Chanteur de Mexico déjà vue en début de saison (du 19 juin au 1er juillet).
Debussy à l’honneur au Théâtre des Champs-Elysées, avec une nouvelle production de Pelléas et Mélisande placée sous la direction de Bernard Haitink à la tête du National de France, en écho aux concerts donnés en cette même salle en mars 2000 (avec Von Otter, Holzmair et Naouri, publiés en CD) et imaginée par André Engel (du 14 au 22 juin). La distribution de haut niveau réunira pour l’occasion Jean-François Lapointe (Pelléas), Magdalena Kozena (Mélisande), Marie-Nicole Lemieux (Geneviève), Laurent Naouri (Golaud), Grégory Reinhart (Arkel) et Amel Brahim Djelloul (Yniold). Avec un peu d’avance, annonçons le dernier concert de la saison prévu le 11 juillet prochain : un programme défendu par le ténor Paul Groves et la soprano Natalie Dessay, dirigé par Evelino Pido (Massenet, Berlioz, Donizetti, Verdi) dans le cadre du cycle Les grandes voix.

JPEG - 47.5 ko
Thaïs au Châtelet (photo Marie-Noëlle Robert)

Parmi une abondante programmation de concerts, La cité de la musique reçoit, le 17, l’Akademie für Alte Musik Berlin et le RIAS Kammerchor placé sous la baguette de Hans-Christoph Rademann, qui joueront la Messe en sol majeur de Carlos Seixas et l’Ode au tonnerre de Telemann, en compagnie des solistes suivants : Simone Nold, Tove Dahlberg, Thomas Walker, Jochen Kupfer et Konrad Jarnot.

Le Théâtre Silvia Monfort terminera sa saison avec un diptyque de Manuel Rosenthal constitué par La poule noire et Rayon des soieries, spectacle réalisé par Mireille Larroche chanté par Edwige Boudry, Yves Coudray, Jean-Jacques Doumène, Marc Mauillon, Lionel Peintre et les Choeurs de la Péniche opéra, du 30 mai au 30 juin.

Concerts et récitals à ne pas manquer au Festival de Saint-Denis qui se prolongera jusqu’au 5 juillet : Louis Langrée et l’Orchestre des Champs-Elysées exécuteront le Requiem de Mozart le 14 juin ; Les Folies Françoises et leur chef Patrick Cohën-Akenine accompagneront le contre-ténor Christophe Dumaux dans des cantates de Bach (20) ; Dawn Upshaw créera en France, le 22 juin, Ayre de Osvaldo Golijov, composition qu’il dirigera ; enfin le 26, programme Monteverdi avec les Vêpres de la Vierge données par le Collegium Vocale Gent et dirigées par Attilio Cremonesi.

Vu et entendu : Triomphe personnel amplement mérité pour le baryton canadien Gerald Finley Athanaël héroïque, aux côtés de l’envoûtante Thaïs de Fleming au Châtelet le 21 avril.

Ailleurs en Europe : L’Opéra de Liège annonce une nouvelle production de Mefistofele de Boito du 15 au 23 juin, confiée à Jean-Louis Grinda et Patrick Davin.

François Lesueur


Commentaires

Annonces

Nouveautés du mois !

THEATRE

Genève, « Les Hauts de Hurlevent » du 25 avril au 14 mai

Cologny : « La valse du hasard », du 25 avril au 21 mai

Lausanne : « Greek », du 18 avril au 7 mai

Renens : « Le bal des voleurs », du 26 avril au 2 mai

Tournée : « 2h14 », du 20 avril au 7 mai

Tournée : « Souris, souris ! », du 27 avril au 29 avril

CINEMA

Lausanne : Cinémathèque suisse en avril

Cine Die d’avril

MUSIQUE

Genève : Carte musicale d’avril

Genève : Julien Doré, le 26 avril

Genève : Gli Angeli Genève, le 2 mai

Lausanne : Carte musicale d’avril

Lausanne : Concert de gala de La Camerata de Lausanne, le 22 avril

Neuchâtel : « Le Violon des Passions », le 23 avril

Neuchâtel + Chaux-de-Fonds : « Viva Rossini ! », les 28, 29, 30 avril

Neuchâtel : Quatuor Talich, le 18 mai

Neuchâtel : Ensemble Symphonique Neuchâtel, le 21 mai

Pully + Genève : « Le Violon des Passions », 5 et 27 avril

SPECTACLES

Ailleurs : l’affiche d’avril

Genève : spectacles d’avril

Genève : Harlem Globetrotters, le 10 mai

Lausanne : spectacles d’avril

Suisse romande : l’affiche d’avril

Zurich + Genève : « OVO » par le Cirque du Soleil, en octobre

EXPOSITIONS

Cologny : Goethe et la France, jusqu’au 23 avril

Le Sentier : « James Bond Time », jusqu’au 23 avril

Pully : « Evidences du réel », jusqu’au 30 avril

Paris : Elias Crespin, jusqu’au 6 mai

Paris : « L’esprit français », jusqu’au 21 mai

Fondation Beyeler : Claude Monet, jusqu’au 28 mai

Bruxelles : « Malta. Land of Sea », jusqu’au 28 mai

Évian : Raoul Dufy, jusqu’au 5 juin

Martigny : Hodler Monet Munch, jusqu’au 11 juin

Conegliano : Bellini et les belliniens, jusqu’au 18 juin

Paris : « Sérénissime ! », jusqu’au 25 juin

Bâle : « Arabie heureuse ? », jusqu’au 2 juillet

Paris : Camille Pissaro, jusqu’au 2 juillet

Bâle : « ¡Hola Prado ! », jusqu’au 20 août

Paris : chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum, jusqu’au 21 août

Amsterdam : 1917. Romanov & Révolution, jusqu’au 17 sept.

Bâle : Malevich, Kandinsky & porcelaine, du 22 avril au 8 octobre

Lausanne : Chefs-d’œuvre de la collection Bührle, jusqu’au 29 octobre

FESTIVAL

Les Rencontres de Coppet, dès le 4 avril

Nyon : Visions du Réel, du 21 au 29 avril

Crissier : Blues Rules Festival, les 19 et 20 mai