Zurich et Genève : « OVO »

jeudi 23 février 2017
popularité : 16%

Le Cirque du Soleil présente en première européenne sa création « OVO » à Zurich et Genève.

Ce spectacle plonge le public dans un univers insoupçonné qui s’agite à la surface de la terre, un écosystème grouillant de vie et peuplé d’habitants clandestins, et compte notamment un spectaculaire numéro de trapèze, avec des vols pouvant atteindre jusqu’à 14m.

JPEG - 63.2 ko
« OVO »

A propos d’OVO
Le spectacle OVO est une immersion dans un univers insoupçonné qui s’agite à la surface de la terre, un écosystème grouillant de vie et peuplé d’habitants clandestins : des insectes qui travaillent, mangent, rampent, volettent, festoient, luttent et se courtisent dans une perpétuelle explosion d’énergie et de mouvement. Lorsqu’un œuf apparaît au beau milieu de leur monde, les insectes restent ébahis devant cet objet étrange qui se présente comme une énigme inexplicable, symbole intemporel du cycle de leur vie. OVO, c’est aussi la rencontre amoureuse d’une formidable coccinelle et d’un étrange insecte, nouveau venu au sein de cette frétillante communauté.

L’univers d’OVO est tout en contrastes. Sauvage et délicat, ce monde au ras du sol est à la fois tendre et torride, tapageur et silencieux, chaotique et paisible. Lorsque le soleil se lève sur un jour nouveau, le cycle de la vie des insectes reprend son cours, perpétuel et fabuleux. OVO compte un spectaculaire numéro de trapèze volant dans lequel six voltigeurs exécutent des vols pouvant atteindre près de 14 m, soit le plus grand numéro du genre jamais présenté sous un chapiteau du Cirque du Soleil et l’un des plus difficiles au monde en termes de distance à franchir. Ce numéro combine les disciplines de la banquine, de la balançoire russe et de la chaise en ballant.

JPEG - 45.8 ko
« OVO »

Deborah Colker, éminente chorégraphe et première femme à signer un spectacle du Cirque du Soleil, incorpore à la mise en scène des mouvements chorégraphiques d’ensemble aux numéros du spectacle. Mentionnons le tableau final du spectacle, qui réunit sur scène une vingtaine d’artistes, dans lequel se mêlent danse verticale, rebonds et plongeons à partir d’un mur d’une hauteur de 8 m.

Les insectes d’OVO envahissent :
- le Hallenstation de Zurich du 5 au 8 octobre 2017, puis
- l’Arena de Genève pour 6 représentations, du 11 au 15 octobre 2017.

Billets : Ticketcorner



Commentaires

Annonces

Nouveautés du mois !

FESTIVAL

Les Rencontres de Coppet, dès le 4 avril

Festival de musique du Haut-Jura, du 9 au 23 juin 2017

Festival Lavaux Classic, du 22 juin au 2 juillet

Genève : Théâtre de l’Orangerie, du 27 juin au 30 septembre

Évian : Rencontres musicales, du 30 juin au 9 juillet

Genève : Musiques en été, du 1er juillet au 18 août

Lausanne : Festival de la Cité, du 4 au 9 juillet

Piano à Saint-Ursanne, du 2 au 13 août

CINEMA

Lausanne : Cinémathèque suisse en juin

Cine Die de juin

MUSIQUE

Genève : Berliner Philharmoniker, le 27 juin

Genève : Concerts en Vieille-Ville, dès le 29 juin

Lausanne : 12 violoncellistes de la Philharmonie de Berlin, le 29 juin

SPECTACLES

Mézières : « Le Jour du Grand Jour » par le Théâtre Dromesko

Tournée : « Roméo et Juliette » par les ArTpenteurs, jusqu’à fin septembre

Zurich + Genève : « OVO » par le Cirque du Soleil, en octobre

EXPOSITIONS

Bâle : « Arabie heureuse ? », jusqu’au 2 juillet

Paris : Camille Pissaro, jusqu’au 16 juillet

Pully : Édouard Morerod, jusqu’au 30 juillet

Bâle : « ¡Hola Prado ! », jusqu’au 20 août

Chantilly : Bellini, Michel-Ange.., jusqu’au 20 août

Paris : chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum, jusqu’au 21 août

Amsterdam : 1917. Romanov & Révolution, jusqu’au 17 sept.

Montricher : Federico García Lorca, jusqu’au 24 septembre

Vevey : Oskar Kokoschka , jusqu’au 1er octobre

Bâle : Malevich, Kandinsky & porcelaine, jusqu’au 8 octobre

Aix : Sisley l’impessionniste, jusqu’au 15 octobre

Paris : Kiefer / Rodin, jusqu’au 22 octobre

Paris : David Hockney, jusqu’au 23 octobre

Lausanne : Chefs-d’œuvre de la collection Bührle, jusqu’au 29 octobre

Paris : Derain, Balthus, Giacometti, jusqu’au 29 octobre

Paris : « Medusa - bijoux et tabous », jusqu’au 5 novembre