Musée du Luxembourg
Paris : Cranach et son temps

Après Bruxelles, Cranach est à Paris, au Musée du Luxembourg

Article mis en ligne le 28 janvier 2011

Pour marquer l’ouverture sur l’Europe de la partie de sa programmation dédiée à la Renaissance, le musée du Luxembourg rouvrira ses portes avec une exposition consacrée à Lucas Cranach (1472-1553), l’un des plus grands peintres européens du XVIe siècle.

Cette exposition – la première en France qui lui est consacrée – présente un artiste majeur de la Renaissance germanique, et fait découvrir ses œuvres d’une élégance raffinée, ses nombreux portraits et ses figures féminines d’une grande sensualité.

Lucas Cranach l’Ancien « La Nymphe du printemps », après 1537
Washington, National Gallery of Art © National Gallery, Washington

Elle permet de comprendre la place de Lucas Cranach dans l’histoire de l’art et son implication dans la société de son temps, touchée alors par de profonds bouleversements politiques et religieux. Peintre de cour, il a aussi fréquenté de grandes personnalités comme Martin Luther, tout en libérant la nudité et le pouvoir de la femme dans un style sensuel anti académique. Une occasion exceptionnelle d’apprécier l’authenticité et l’originalité de ses peintures, dessins et gravures, son travail d’atelier mais aussi les liens étroits qui l’unissaient à ses contemporains d’Allemagne, d’Italie et des Pays-Bas, tels Dürer ou Metsys. Un voyage à travers une période passionnante de l’histoire européenne.

Au détour des peintures, dessins et gravures rarement exposés, découvrez l’authenticité et l’originalité de son art raffiné, son travail d’atelier mais aussi les liens étroits qui l’unissaient à ses contemporains.

A voir du 9 février au 23 mai 2011