Château Rouge, Annemasse
Annemasse : « Salves »

La chorégraphe Maguy Marin à Château Rouge

Article mis en ligne le 21 février 2013

Le 26 mars prochain, la compagnie Maguy Marin investira la scène de Château Rouge pour y présenter Salves, son avant-dernière création.

Depuis ses premiers spectacles, au début des années 1980, Maguy Marin n’a jamais cessé de traquer l’énigme qui se cache derrière les paradoxes de notre monde contemporain. Chorégraphe qui a su mieux que quiconque prendre le risque de ne pas opposer danse et théâtre, elle travaille à la fois les corps et le sens.

Philippe Noisette, dans Les Echos, commente ainsi la création de Maguy Marin, lors de sa présentation fin mars/début avril 2012 é l’Opéra de Lille : « Dans un incessant ballet d’objets et d’humains, la chorégraphe engagée dit un peu de la folie de ce monde, qui laisse sur le bas-côté les plus faibles. Mais « Salves » n’impose pas un discours fabriqué : il offre des images, souvent stupéfiantes de beauté, qui nourrissent de manière poétique son propos chorégraphique. »

« Salves », chorégraphie de Maguy Marin
© Didier Grappe

Sur une scène en chantier : quatre filles, trois garçons et quatre antiques magnétophones à bandes. Les appareils tournent et crachent le feu d’un montage sonore qui entrechoque des voix illustres, des fragments de dialogues de films, des bruits de la ville… Des flashes de lumière, comme une rafale d’uppercuts visuels, évoquent la guerre, la colère, l’absurdité d’un monde qui n’a rien retenu des horreurs passées... ainsi débute Salves, avec ses personnages entraînés dans une course folle... Dans cet opus, rien ne s’installe, tout est en mouvement, comme pourra le constater le spectateur à Château Rouge.

Le 26 mars à Relais Château-Rouge, Annemasse, à 20h30 (loc. +33/450.43.24.24)