En tournée, puis à Genève
En tournée : « Le combat ordinaire »

Reprise !

Article mis en ligne le 5 février 2014
dernière modification le 29 janvier 2014

La Compagnie L’outil de la ressemblance repart en tournée avec son spectacle « Le combat ordinaire » - tiré de la bande dessinée de Manu Larcenet parue aux éditions Dargaud.

L’histoire
Marco est un photographe qui a perdu l’envie de faire "des clichés de cadavres exotiques" pour se consacrer à des dockers amis de son père atteint d’Alzheimer. Il fuit ses angoisses dans une petite maison en campagne, avec pour seule compagnie son chat acariâtre Adolf. Une solitude vite comblée par sa rencontre avec un vieux pêcheur philosophe et Emilie, jolie vétérinaire qui peu à peu lui réclame un peu plus de place dans sa vie...

« Le combat ordinaire »
© Guillaume Perret

Commence alors pour Marco une période de reconstruction semée d’artistes hypocrites, de chasseurs extrémistes, de deuils, de désirs d’enfant, de « maximum bamboules », de ballades dans la neige, de fraternité, d’amour et de pas mal d’auto-dérision.

Sur cette simple trame, Manu Larcenet encre l’une des plus belles pages de la bande dessinée des dix dernières années, une réflexion unique sur le passage à l’âge adulte, l’acceptation de soi et notre rapport au monde.

Sur scène
Robert Sandoz et la compagnie L’outil de la ressemblance se sont donc fixé le défi de remplacer le langage de la bande dessinée par celui du théâtre ! La forme en passant du dessin à la scène ne pouvait qu’être différente, car c’est justement cela l’enjeu. C’est pourquoi, tous les participants du projet sont sur le plateau, éclairagiste, scénographe, compositeur, costumière. Ils feront leur métier et celui de comédien. Ils sont au grand jour, ce qu’ils ont toujours été, des auxiliaires de narration. Une traduction qui a rencontré beaucoup de succès dès la première !

« Le combat ordinaire »
© Guillaume Perret

Ce spectacle en reprise fera escale dans plusieurs théâtres de Suisse romande, avant que son périple ne se termine au théâtre du Loup.

- 6 et 7 février 2014 au TPR de La Chaux-de-Fonds (loc. 032/967.60.50 ou www.arcenscenes.ch/)
- 11 février 2014 au Théâtre de Vevey (rés. 021/925.94.94 ou L@billetterie)
- 13 février 2014 au CO2 de Bulle (rés. au 026/913.15.46)
- 20 février 2014 à l’Usine à Gaz de Nyon (loc. 022/361.44.04)
- du 26 février au 2 mars 2014 au Théâtre du Loup à Genève (rés. 022/301.31.00)