Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
Paris : « Unedited History »

L’Iran de 1960 à 2014

Article mis en ligne le 19 mai 2014
dernière modification le 27 août 2014

L’exposition présentée par le Musée d’Art moderne, composée de plus de 200 œuvres pour la plupart inédites en France, offre un nouveau regard sur l’art et la culture visuelle en Iran, des années 1960 à aujourd’hui, en interrogeant l’histoire contemporaine de ce pays sous forme de séquences : les années 1960-1970, l’époque de la révolution de 1979 et la guerre Iran-Irak (1980-1988), puis de l’après-guerre à aujourd’hui.

L’exposition rassemble une vingtaine d’artistes issus des années 1960-1970 ainsi que de la plus jeune génération. Elle met en perspective les médiums de la peinture, de la photographie et du cinéma mais aussi des éléments centraux de la culture visuelle moderne iranienne (affiches et documents : du Festival des arts de Shiraz-Persépolis à la période de la révolution et de la guerre Iran-Irak).

Qu’ils soient déjà historiques (Bahman Mohassess, Behdjat Sadr, Kaveh Golestan, Bahman Jalali) ou issus de la scène contemporaine (Barbad Golshiri, Arash Hanaei...), tous ont construit leur œuvre sur une relation critique aux médiums et aux formes.

D’une génération à l’autre, ces artistes contribuent à repenser la manière dont s’est écrite l’histoire politique et culturelle de leur pays. L’exposition et le livre qui l’accompagne invitent à élargir notre perception de l’Iran et de sa modernité.

A voir du 16 mai au 24 août 2014