Basilique Cathédrale de St-Denis
Paris : Festival Saint-Denis

Concerts à la Basilique ou à la Légion d’Honneur.

Article mis en ligne le 26 mai 2014

par Viviane Vuilleumier

Le Festival Saint-Denis offrira à nouveau une affiche des plus séduisantes pour son édition 2014, et, fidèle à ses habitudes, proposera un répertoire pensé en fonction de la Basilique qui l’accueille. Les festivaliers pourront donc entendre la Résurrection de Malhler, le Stabat Mater de Dvorák, ou la Petite Messe solennelle de Rossini, entre autres.

Et comme le patrimoine musical se recréée tous les jours, les jeunes talents seront particulièrement à l’honneur dans les distributions ou ou les récitals à la Légion
d’Honneur - Julie Fuchs, Edgar Moreau, Marianne Crebassa, Julien Behr, Julia Lezhneva, et Michael Nagy...

De même côté chefs, le Festival poursuit ses collaborations avec Leonardo García Alarcón qui marie des percussions orientales au baroque sicilien, Raphaël Pichon
pour sa lecture de Mozart et du style pré-classique, Jakub Hruša et James Gaffigan avec les formations de Radio France ; saluons par ailleurs Nathalie Stutzmann, chanteuse et chef(fe) à la fois, avec la complicité de Renaud Capuçon.

Karen Vourc’h

En avant-première et en création française, le 27 mai, la nouvelle version de la Passion de Simone de la compositrice d’aujourd’hui Kaija Saariaho sur un livret d’Amin Maalouf ; avec Karen Vourc’h, soprano solo, un Quatuor vocal, Isabelle Seleskovitch, comédienne, le Secession Orchestra dirigé par Clément Mao-Takacs, le tout dans la mise en scène de Aleksi Barrière.

Le programme se présente ainsi :

- mardi 3 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Les Musiciens de Saint-Julien & Ensemble de cuivres et percussions, Ibrahim Maalouf à la trompette, et la Maîtrise de Radio France, interprètent, sous la direction musicale de Sofi Jeannin, des Cantiques d’Hildegard von Bingen et créent une partition d’Ibrahim Maalouf d’après Hildegard von Bingen.

- jeudi 5 et vendredi 6 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Genia Kühmeier, soprano, Nathalie Stutzmann, contralto, le Chœur de Radio France et l’Orchestre National de France, placés sous la direction de James Gaffigan, proposent la Symphonie no 2 « Résurrection » de Mahler.

James Gaffigan

- samedi 7 juin à 20h30 / Légion d’Honneur : Les Quatuors op.18 no.4 de Beethoven, op.41 no. 3 de Schumann et no. 8 de Chostakovitch sont servis par Julia Fischer, violon, Alexander Sitkovetsky, violon, Nils Mönkemeyer, alto et Benjamin Nyffenegger, violoncelle.

- dimanche 8 juin à 17h / Légion d’Honneur : Le chœur de femmes et ensemble orchestral Les Cris de Paris dirigés par Geoffroy Jourdain offrent la reconstitution des partitions originales de ses célébrissimes Kyrie et Gloria, exclusivement pour voix de femmes, comme elles étaient chantées à l’époque.

- mardi 10 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Le violoniste Renaud Capuçon, accompagné par le chant et la direction de Nathalie Stutzmann, et par l’Orfeo 55, jouent Bach (Concertos pour violon no1 et no2, Cantates) et Schoenberg (La Nuit transfigurée pour orchestre à cordes)

Nathalie Stutzmann
© Simon Fowler

- mercredi 11 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Malin Christensson, soprano, Marianne Crebassa, mezzo-soprano, Julien Behr, ténor, Andreas Wolf, baryton-basse, ainsi que l’Ensemble et chœur Pygmalion, placés sous la direction de Raphaël Pichon, entonnent Mozart (Vêpres solennelles d’un confesseur K. 339) et Michael Haydn (Requiem en ut mineur MH 155).

- vendredi 13 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Le Stabat Mater de Dvorák est servi par Angela Denoke, soprano, Varduhi Abrahamyan, contralto, Steve Davislim, ténor, Alexander Vinogradov, basse, le Chœur Philharmonique de Prague et l’Orchestre Philharmonique de Radio France ; à la baguette : Jakub Hruša.

- samedi 14 juin à 20h30 / Légion d’Honneur : Khatia Buniatishvili, piano et Gvantsa Buniatishvili, piano, jouent Schubert, Rachmaninov, Gerswin et Ravel.

Renaud Capuçon
© Darmigny

- dimanche 15 juin à 17h / Légion d’Honneur : Renaud Capuçon, violon, Gérard Caussé, alto, et Edgar Moreau, violoncelle, interprètent des œuvres de Mozart et Schubert.

- mardi 17 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Soirée Tchaïkovsky avec le violoncelliste Edgar Moreau et le chef Enrique Mazzola à la tête de l’Orchestre National d’Île-de-France.

- jeudi 19 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Myung-Whun Chung dirige l’Orchestre Philharmonique de Radio France et la violoniste Julia Fischer dans un programme Mendelssohn et Brahms.

Julia Fischer
© Decca / Julia Wesely

- vendredi 20 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Place à Leonardo García Alarcón à la tête du Chœur de Chambre de Namur et de la Cappella Mediterranea ; avec Mariana Flores, soprano, Magali Arnault, soprano, Evelyn Ramirez Munoz, contralto, Fabián Schofrin, contre-ténor, Fernando Guimarães, ténor, Matteo Bellotto, basse, et Keyvan Chemirani, zarb, oud et tambourin, ils proposent « Le Déluge universel » de Falvetti.

- dimanche 22 juin à 17h / Légion d’Honneur : Airs de Haendel, Mozart, Rossini et Meyerbeer Lieder de Strauss et de Mahler, Mélodies de Debussy, Songs de Britten, Gershwin, Sondheim... par Julie Fuchs, soprano, accompagnée par l’Ensemble Le Balcon sous la direction de Maxime Pascal.

- mardi 24 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Petite Messe solennelle de Rossini, par Julia Lezhneva, soprano, Franco Fagioli, alto, Michael Spyres, ténor,
Marco Vinco, basse,, le Chœur de chambre Accentus et l’Orchestre de Chambre de Paris. Au pupitre : Ottavio Dantone.

- jeudi 26 & vendredi 27 juin à 20h30 / Basilique Cathédrale : Elias de Mendelssohn, avec Daniele Gatti à la tête du Chœur de Radio France et de l’Orchestre National de France. Les solistes sont Lucy Crowe, soprano, Christianne Stotijn, alto, Rainer Trost, ténor, et Michael Nagy, baryton-basse.

Du 3 au 27 juin 2014

Réservations :
- par téléphone, 01 48 13 06 07, du lundi au vendredi de 11h à 18h, le samedi de 10h à 13h / ou sur place, la billetterie est à gauche de la Basilique
- par fax, 01 48 20 19 36
- par mail, reservations@festival-saint-denis.com