Museum Rietberg, Zurich
Zurich : « A cordes et à corps »

Instruments de musique de l’Inde

Article mis en ligne le 18 septembre 2014
dernière modification le 30 août 2015

Grâce au généreux soutien du cercle des amis du Musée, le Musée Rietberg a pu acquérir, en novembre 2013, l’importante collection des instruments à cordes du collectionneur privé allemand de Rüsselsheim, Bengt Fosshag, célèbre illustrateur et graphiste publicitaire.

Le titre « A cordes et à corps », tout en jouant sur l’allitération, rappelle le lien entre l’instrument à cordes et sa morphologie humaine. L’exposition met en scène les instruments de musique, en les présentant sans socle, comme flottant, leur permettant de dégager toute leur dimension sculpturale. Les instruments sont suspendus comme des notes, à des structures circulaires évoquant, selon l’imaginaire de chacun, des boîtes à musique ou des carrousels.

Cette exposition ne repose pas sur un travail d’archives ; elle ne revendique pas une approche ethnologique, mais veut avant tout mettre en valeur l’esthétique de ces instruments et l’émotion qui s’en dégage. L’attention du visiteur est ainsi dirigée sur les décors sculptés des instruments et sur leurs formes inhabituelles, ainsi que sur l’interaction originale entre technique et créativité.

L’exposition présentera environ 90 des plus beaux instruments de la collection Fosshag. La plupart date de la première moitié du XX ème siècle et est d’origine Santal, la plus grande communauté aborigène en Inde. On pourra admirer des instruments à cordes en bois soigneusement ouvragés qui ont une centaine d’années – certaines pièces sont même plus anciennes.

L’exposition sera complétée par une sélection d’exemples musicaux, ainsi que des informations sur la fabrication et l’utilisation de ces instruments. Les visiteurs découvriront donc non seulement de fabuleuses sculptures aux ornements minutieusement taillés et d’une incroyable diversité de formes, mais aussi de fascinantes histoires et mélodies.

Il sera en outre possible de se faire une idée sur l’histoire de la musique mondiale : probablement originaire de Perse, le luth s’est répandu dans toute l’Asie, le Bassin méditerranéen, en Europe et en Afrique.

Jusqu’au 9 août 2015