Palais des Beaux-Arts, Bruxelles
Bruxelles : Rubens et son héritage

Sensation et Sensualité.

Article mis en ligne le 28 septembre 2014
dernière modification le 5 janvier 2015

Cette exposition unique se penche sur Rubens, l’un des peintres les plus novateurs de l’histoire de l’art, et sur son rôle comme source d’inspiration. Aux côtés des peintures iconiques de Rubens se trouvent des œuvres de ses héritiers sur le plan artistique : van Dyck, Delacroix, Manet, Reynolds et Kokoschka.
A noter qu’en novembre et décembre, six auteurs rendront des hommages littéraires à Rubens.

Rubens (1577-1640) a conduit la Flandre au sommet de la peinture mondiale. Le maître était un artiste déterminé et peignait des scènes emplies de violence et de sensualité, mais aussi de compassion et d’élégance. Son influence sur les générations qui lui ont succédé est considérable, et les thèmes qu’il a traités ont inspiré nombre d’artistes à travers le monde durant plusieurs siècles.

L’exposition du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles - organisée en collaboration avec le Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers et la Royal Academy of Arts de Londres, permet de découvrir l’œuvre indémodable de cet indomptable génie et de ses héritiers. Elle réunit quelque 160 œuvres : des peintures représentatives de son œuvre propre, mais également et surtout des œuvres de ses héritiers sur le plan artistique, tels que Van Dyck, Watteau, Delacroix, Manet et Kokoschka, ainsi que des gravures de Rembrandt et Picasso.

Le paradoxe est évident : Peter Paul Rubens (1577-1640) a beau être inimitable, il n’en a pas moins été, quatre siècles durant, la source d’inspiration par excellence en Europe et ailleurs de peintres tels que Rembrandt, Murillo, Watteau, Fragonard, Gainsborough, Reynolds, Delacroix, Cézanne, Renoir, Kokoschka et bien d’autres. Son langage pictural se retrouve jusque dans l’œuvre de Picasso. L’exposition internationale Sensation et sensualité. Rubens et son héritage met en lumière ce phénomène et présente des œuvres de ces illustres artistes dans la terre natale du Maître flamand.

Et des certains cas, l’emprunt est manifeste. Par exemple, on peut contempler trois œuvres qui ont un air de famille : « La Descente de la Croix », tout d’abord selon Lucas Vorsterman, en 1620 (British Museum London), puis selon Thomas Gainsborough, qui stipule d’après Rubens, en 1766-69 (Gainsborough’s House, Sudbury) et finalement la version de Rembrandt, en 1633 (Rijksmuseum Amsterdam). Une comparaison intéressante.

Du 25 septembre 2014 au 4 janvier 2015

Concerts en lien avec l’exposition

- Le 6 décembre 2014  : HUELGAS ENSEMBLE, dirigé par PAUL VAN NEVEL -
L’oreille de Rubens - magnifique sélection de musique vocale et instrumentale que le peintre aurait pu entendre tant à Anvers et Cologne que lors de ses voyages en Italie, Angleterre et Espagne. Outre des œuvres datant de la Renaissance tardive – signées Pevernage, Pontac, Marenzio, vous serez confronté à des compositions écrites du vivant du peintre, comme la Livre de chansons d’Arnt von Aich, des pièces de Mateo Romero et de Thomas Tomkins. Un voyage en plein cœur de l’univers sonore d’un grand peintre baroque flamand.

- Le 16 décembre 2014  : RICERCAR CONSORT, dirigé par PHILIPPE PIERLOT -
Musique à la cour de Kromeriz - programme autour de grands maîtres baroques autrichiens. Johann Heinrich Schmelzer, Heinrich Ignaz Franz von Biber, Johann Josef Fux, sont autant de compositeurs qui ont marqué leur époque et l’histoire avec une musique descriptive, très avant-gardiste pour les XVIIe et XVIIIe siècles.

Hommages littéraires à Rubens

Six auteurs ont mis leur plume et leur inspiration au service d’une peinture dans l’expo Sensation et sensualité. Rubens et son héritage. Les écrivains en discuteront ensemble à travers deux hommages le 22 novembre et le 6 décembre. Avec David Bosc, Lydia Flem, Annemarie Estor, Peter Holvoet-Hanssen, Pjeroo Roobjee, Jean-Philippe Toussaint.

22 novembre 2014 de 15h à 17h :
- Rencontre avec Annemarie Estor, Peter Holvoet-Hanssen, Pjeroo Roobjee
Langue : Néerlandais
Prix : Entrée libre, réservation obligatoire sur le site du Bozar

6 décembre 2014 de 15h à 17h :
- Rencontre avec David Bosc et Lydia Flem
Langue : Français
Prix : Entrée libre, réservation obligatoire sur le site du Bozar