Sur les écrans : « La Belle Jeunesse »

Amour et économie...

Article mis en ligne le 12 décembre 2014

par Viviane Vuilleumier

Le dernier film de Jaime Rosales, « La Belle Jeunesse », projeté au Festival de Cannes 2014 dans la section Un Certain Regard, sort sur les écrans. Selon Jeune Cinéma : « Un film aussi admirable qu’inattendu » !

« La Belle Jeunesse » avec Ingrid Garcia-Jonsson et Carlos Rodriguez

Jaime Rosales s’est déjà fait connaître grâce à ses précédents opus : Les heures du jour (Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2003. Prix FIPRESCI de la critique internationale) ; La soledad (Un Certain Regard, Cannes 2007) ; Un tir dans la tête (Festival de San Sébatian 2008) ou Rêve et silence (Quinzaine des Réalisateurs, Cannes 2012). On le voit, il n’en est pas à son coup d’essai.

« La Belle Jeunesse »

Avec « La belle jeunesse », il évoque le parcours de Natalia et Carlos, deux jeunes amoureux de 20 ans qui se battent pour survivre dans l’Espagne d’aujourd’hui. Remises de C.V., petits boulots, tournage d’un porno amateur : ils essaient de s’en sortir au jour le jour. Face à une crise qui n’en finit plus, les espoirs d’une vie meilleure se fragilisent. Et quand Natalia se découvre enceinte, les petits arrangements ne suffisent plus...

N’hésitez pas à vous rendre au cinéma lors de la sortie du film dans votre région. Selon Le Monde, on ressent « une impression de vérité saisissante » !