En Suisse romande et France voisine
Ailleurs : spectacles en février

Diversité

Article mis en ligne le 1er février 2015
dernière modification le 30 janvier 2015

par Viviane Vuilleumier

Tour d’horizon de la programmation des scènes romandes, et des scènes françaises proches de Romandie. De nombreux spectacles intéressants vous attendent !

France voisine
A Annecy, Bonlieu programme plusieurs spectacles qui ont déjà “tournés“ et dont les critiques ont été élogieuses. Le 4 février, Aurélie Morin vous propose Le retour de Garance , et les 5 et 6 février, c’est la Clôture de l’amour imaginée par Pascal Rambert qui vous attend. Aux mêmes dates, vous pourrez voir ou revoir Enfant , une chorégraphie de Boris Charmatz. Ensuite, les 25, 26 et 27 février, Christoph Marthaler s’amuse à faire fonctionner les rouages de la machine comique de Labiche, avec Das weisse vom Ei . Enfin, le mois se termine avec, les 26 et 27 février, Dub Love par Cécilia Bengolea et François Chaignaud, une danse d’une beauté brute et captivante.
Renseignements-réservations : 04.50.33.44.11 / billetterie@bonlieu-annecy.com

« Dub Love »
© Artcomart

Le Relais Château-Rouge d’Annemasse accueille, le 4 février, du tango avec Las Hermanas Caronni, puis Victor Hugo est attendu les 5 et 6 février avec Mangeront-ils ? dans la mise en scène de Muriel Vernet. Le 13 février, place à la chanson française avec Renan Luce (et Eskelina en première partie), avant Skin , une chorégraphie de Bouba Landrille Tchouda, les 24 et 25 février. Finalement, les 25 et 28 février, J. Bert met en scène De Passage de Stéphane Jaubertie.
Location : +33/450.43.24.24

Renan Luce
© Yann Orhan

A Thonon-Évian, la Maison des Arts accueille, le 4 février, Bartleby d’Herman Melville, dans la mise en scène de Denis Athimon et Julien Mellano. Puis, le 7 février, Richard Galliano & son Quintet rendent hommage à Nino Rota. Les 25 et 25 février, place aux 24 Heures dans la vie d’une femme de Stefan Zweig. Deux spectacles sont également prévus à Évian : le 26 au Théâtre du Casino, Par le Boudu de et m.e.s. Bonaventure Gacon et, le 28 février à La Grange au Lac, l’Orchestre des Pays de Savoie dirigé par Nicolas Chalvin, avec le violoniste Michael Barenboim ; au menu : Tôn-Thât Tiêt, Mendelssohn, Mozart.
Location : 04.50.71.39.47 ou en ligne : billetterie.mal-thonon.org

« Par le Boudu »

Suisse romande
A Fribourg tout d’abord, où le Théâtre Équilibre reçoit Declan Donnellan et son
u 3.2. : Ubu roi de Alfred Jarry, le 3 février, avant Cabaret de Joe Masteroff et John Kander, les 13 et 14 février. Suit, le 22 février à l’Aula magna de l’Université, l’Orchestre des Jeunes de Fribourg dirigé par Théophanis Kapsopoulos, avec les solistes Ada Meinich, alto, Dimitri Ashkenazy, clarinette, et Paul Cocker, piano, pour un programme Haendel, Bruch, Liszt. Retour à l’Équilibre le 24 février pour
Les Nuits imaginées par le chorégraphe Angelin Preljocaj. Puis, le 28 février, Francis Veber présentera son Placard .
Billetterie : Fribourg Tourisme 026/350.11.00 / spectacles@fribourgtourisme.ch

A Givisiez, le Théâtre des Osses présente, jusqu’au 28 février, Petite Sœur de Pierre Gripari, dans la mise en scène de Geneviève Pasquier. Aussi à l’affiche, du 10 février au 1er mars, la Chambre d’amis d’Antoine Jaccoud.
Location : 026/469.70.00

L’Espace Nuithonie de Villars-sur-Glâne affiche quant à lui, les 6 et 7 février, La Face cachée de la lune de Thierry Balasse, un hommage à l’album mythique des Pink Floyd The Dark Side of the Moon. Le 14 février, c’est Familie Flöz qui présente Hôtel Paradiso . Du 25 au 28 février, la compagnie Drift vous prodiguera ses Mauvais Conseils / cie DRIFT. Enfin, les 28 février et 1er mars, place à Sautecroche aux petits oignons de Marie Henchoz.
Location : Fribourg Tourisme 026/350.11.00 / spectacles@fribourgtourisme.ch, ou Nuithonie : 026 407 51 51

« Les Nuits »
© Jean-Claude Carbonne

A La Chaux-de-Fonds, le Théâtre Populaire Romand / Centre neuchâtelois des Arts vivants affiche, du 4 au 7 février, Le Théâtre sauvage , la création de l’enfant du pays Guillaume Béguin, à Beau-Site. Toujours à Beau-Site, le 18 février, Petite sœur d’après Pierre Gripari.
Le 7 février, à la Salle de musique, accueil du pianiste Grigory Sokolov. Puis, le 19 février, l’Orchestre Symphonique de Göttingen, dirigé par Christophe Mathias Mueller, servira un programme Beethoven, Reger, Brahms avec l’aide du violoniste Serge Zimmermann. Enfin, Et il n’en resta plus aucun de Agatha Christie, les 21 et 22 février à L’Heure bleue.
Location : 032/967.60.50, www.tpr.ch

Le Théâtre du Passage de Neuchâtel offre une affiche intéressante avec, du 6 au 8 février, le Cabaret imaginé d’après John Van Druten et Christopher Isherwood ; puis, du 10 au 15 février, Le poisson combattant de Fabrice Melquiot, création de la compagnie du Passage. Le 14 février, Frédéric Recrosio vous affirmera Je suis vieux (pas beaucoup mais déjà)  ; le jour suivant, c’est Ariane Racine qui vous proposera ses Contes à remonter le temps . Accueil également, les 17 et 18 février, de l’ Hôtel Paradiso concocté par Familie Flötz. Du 18 au 20 février, Le carnaval des ombres de Serge Dumoulin et, le 20 février, les Cannibales de José Pliya. Une soirée danse ensuite, le 26 février, avec Les Nuits d’Angelin Preljocaj.
Location : 032/717.79.07
Le 12 février, toujours à Neuchâtel, mais à la Basilique Notre Dame, concert avec
le Chœur Vivace de Lausanne, dirigé par Christophe Gesseney & des musiciens de l’Ensemble Fratres. Avec les solistes Laurence Guillod, soprano ; Barbara Erni, alto ; Christophe Einhorn, ténor ; Stephan Imboden, basse, pour vivre deux chefs-d’œuvre de la musique sacrée, le Magnificat de Bach et le Requiem de Mozart. Il s’agit d’une Générale en faveur de l’Association "Un panier pour Noël". Entrée libre, collecte

En Valais, la Fondation Gianadda de Martigny accueille, le 11 février, la talentueuse violoncelliste Sol Gabetta en compagnie du pianiste Bertrand Chamayou ; au programme : Beethoven, Mendelssohn, Chopin.
Réservation : +41 27 722 39 78

Sol Gabetta
Crédit Marco Borggreve

Au Théâtre du Crochetan de Monthey, le mois débute magnifiquement avec la prestation, les 3 et 4 février, de Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thiérrée dans leur Cirque Invisible , et se poursuit, le 6 février, avec de la danse par le Ballet du Grand Théâtre de Genève dans Lux et Glory , des chorégraphies de Ken Ossola et Andonis Foniadakis. Le 8 février, un concert vous sera servi par Carine Séchaye, mezzo-soprano, José-Daniel Castellon, flûte, Laurent Issartel, violoncelle, et Didier Puntos, qui interpréteront des œuvres de Poulenc, Ravel et Chabrier. Ensuite, place à L’Avare de Molière mis en scène par Gianni Schneider, le 12 février. Toujours à l’affiche du Crochetan, du 25 au 27 février, Comme toi-même par le collectif StoGramm, suivi par la prestation d’Yann Lambiel du 26 au 28 février. Signalons enfin, le 1er mars, le récital de piano de Béatrice Berrut, dans des œuvres de Bach, Escaich, Chopin et Liszt.
Location : 024/471.62.67
Les Halles de Sierre accueillent les premières représentations de Comme toi-même , spectacle préparé par le Collectif StoGramm, du 5 au 8 février et du 10 au 13 février avec, le 5 février en marge du spectacle, le vernissage de l’Installation Comme-toi-même, regards sur l’intersexuation.
Location : 027/452.02.90

Quant au Théâtre de Valère à Sion, il affiche au début du mois, plus précisément le 3 février, le Macbeth du Théâtre claque, puis le 10 février L’Ami des Belges de Jean-Marie Piemme, par Impakt Cie. Soirée événement le 15 février avec le récital de la contralto Nathalie Stutzmann accompagnée au piano par Inger Södergren ; au menu : Schubert. Retour au théâtre, le 24 février, avec la représentation de 2H14 de David Paquet, par la Cie Marin. Enfin, le 1er mars, la pianiste Virginie Falquet, se produira en compagnie du violoniste Patrick Genet, dans des œuvres de Bach et Beethoven.
Location : 027/323.45.61

Passons maintenant au canton de Vaud avec, à l’Auditorium Stravinski de Montreux le concert de Bernard Lavilliers le 5 février, suivi, le 14 février, d’un
« Concert de la Saint-Valentin » qui verra se produire le violoniste virtuose Joshua Bell avec l’Europe Chamber Orchestra dirigé par Semyon Bychkov ; programme Brahms et Schumann pour enchanter les amoureux.
Location : 021/962.21.19

« L’Histoire du soldat »
© Vanappelghem

A Morges, le Théâtre de Beausobre offre une affiche bien remplie pour le mois de février avec Je préfère qu’on reste amis de Laurent Ruquier, les 3 et 4, suivi par
L’Histoire du soldat de Charles-Ferdinand Ramuz dans la mise en scène “masquée“ d’Omar Porras, les 6, 7 et 8 février. Place ensuite, le 10 février, aux Ballets Jazz de Montréal, dans des chorégraphies de Cayetano Soto, Wen Wei Wang, Barak Marshall. Le 11 février, concert de Barcella, suivi le 13 février par
l’humour de Gaspard Proust. Le 17 février, 8 Femmes sur scène, dans la mise en scène de Jean-Gabriel Chobaz. Derniers spectacles du mois : Hôtel Paradiso par la Familie Flöz, le 19 février, et Je t’ai rencontré par hasard , une chorégraphie de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault, le 20 février.
Location : 024/471.62.67

L’Usine à Gaz de Nyon accueille, le 14 février, le Happy End Tour par les Blérots de R.A.V.E.L., et les 19 et 20 février, les Western Dramedies de la 2B Company
Location : 022/361.44.04

L’Octogone de Pully reçoit, le 10 février, le Quatuor Gringolts. Puis, les 13 et 14 février, une Création de Katarzyna Gdaniec & Marco Cantalupo, avant le Gros câlin de Romain Gary servi par Jean-Quentin Châtelain, le 17 février. Théâtre toujours, le 19, avec Nina d’André Roussin dans le jeu de Mathilde Seigner et François Berléand.
Location : 021/721.36.20

A Rolle, le Rosey Concert Hall accueille la dernière représentation en Suisse de Voca People, le 25 février.
Billetterie : TicketCorner

Voca People
photo Svend Andersen

Au Reflet - Théâtre de Vevey, de la musique tout d’abord à la Salle del Castillo, le 3 février, avec Mozart servi par Roland Perrenoud, hautbois. Romain Guyot, clarinette. Bruno Schneider, cor. Afonso Venturieri, basson. Marc-Antoine Bonanomi, contrebasse & d’autres solistes. Du lyrisme ensuite, le 5, avec Rusalka présenté par le Théâtre Bienne-Soleure. On passe au théâtre avec, le 10 février, Le Cercle des illusionnistes de Alexis Michalik. Le 14, jour de la St-Valentin, place au Le Grand Orchestre de Tango, et à Aureliano Tango Club + Milonga. Du 19 au 21 février, Les histoires d’A – Andromaque de Racine, par la Compagnie Alexandre Doublet, puis, le 20 février, Dans ma gorge, dit la lune d’Hélène Cattin et Sandra Gaudin. Finalement on retourne à la musique et à la Salle del Castillo, les 20 et 21 février, avec le violoncelliste Christian Poltéra et Bach.
Location : + 41 21 925 94 94 & billetterie sur www.lereflet.ch

Quant à l’Oriental-Vevey, il propose du 5 au 8 février, Le Laboureur de Bohême - Dialogue avec la mort , de Johannes von Tepl - Florence Bayard, par L’Organon ; puis du 19 au 21 février, de la danse avec Karussell , par la Cie Prototype Status - coll. Le Dansomètre, chor. Jasmine Morand.
Réservation : 021/925.35.90, www.orientalvevey.ch

A Yverdon, le Théâtre Benno Besson reçoit L’Avare de Molière selon Gianni Schneider, le 5 février ; puis, selon Robert Sandoz et d’après Agatha Christie, Et il n’en resta plus aucun le 13 février. Du 16 au 18, place à la Compagnie Un Air de Rien avec Dans ma gorge, dit la lune  ; et le 20, escale de Nina d’André Roussin dans la mise en scène de Bernard Murat. Final en musique avec la trompette de Reinhold Friedrich le 22 février.
Location : 024/423.65.84