Musée d’art et d’histoire, Genève
Genève : Hodler intime

Accrochage

Article mis en ligne le 5 mars 2018
dernière modification le 7 janvier 2019

Avec près de 150 peintures, une sculpture, 800 dessins, carnets et estampes, ainsi que le mobilier de l’artiste, les MAH consacrent l’essentiel de leur programmation 2018 à Hodler. Des expositions bien sûr, mais également une programmation culturelle destinée au plus grand nombre, conçue comme une introduction à l’œuvre du peintre.

Le MAH compte 145 peintures de Ferdinand Hodler qui couvrent toutes les périodes de son activité artistique. C’est la plus importante collection de l’œuvre du peintre, qui vécut à Genève de 1871 jusqu’à sa mort en 1918. C’est dire la place prépondérante de ce corpus dans la présentation permanente du MAH : autoportraits, peintures historiques et paysages se retrouvent de salle en salle.

Au printemps 2018, plus de 35 peintures de nos collections, illustrant le thème du parallélisme, seront exposées au Rath. Mais Hodler demeurera très présent dans les salles. Ce sera même une occasion de montrer des tableaux moins connus qui n’ont pas été présentés depuis longtemps. Sans oublier une exposition-dossier en automne consacrée aux 241 carnets de Hodler – son laboratoire artistique.

Cette présentation s’inscrit dans un vaste projet de nouvel accrochage des collections permanentes des beaux-arts prévu pour 2018 : une belle occasion de retrouver les œuvres préférées du public et de faire des découvertes inattendues.

Du 2 mars au 30 décembre 2018