Centre Dürrenmatt, Neuchâtel
Neuchâtel : Kokoschka - Dürrenmatt

« Le mythe comme parabole »

Article mis en ligne le 23 janvier 2019
dernière modification le 2 avril 2019

A travers une centaine d’œuvres d’Oskar Kokoschka (1886-1980) et de Friedrich Dürrenmatt (1921-1990), l’exposition du Centre Dürrenmatt éclaire la manière dont les deux artistes se sont réapproprié des mythes antiques pour parler de leur propre époque.

Après avoir rencontré Oskar Kokoschka en 1960, Friedrich Dürrenmatt lui dédie un poème dans lequel il défend un art centré sur la figure humaine et fait l’éloge de son tableau « Les Thermopyles » (1954). Kokoschka se sert de cette bataille antique entre Grecs et Perses comme d’une parabole pour appeler à l’union des forces en Europe de l’Ouest en plein contexte de guerre froide. L’exposition présente des dessins préparatoires de cette peinture monumentale.

Kokoschka s’appropriera d’autres mythes antiques à des fins artistiques et politiques, tout comme Dürrenmatt, pour qui les dieux et héros grecs étaient une source d’inspiration sans fin, dans sa littérature comme dans sa peinture.

Par de nombreux objets et documents, l’exposition montre également comment la bataille des Thermopyles continue à fasciner jusqu’à aujourd’hui, que ce soit dans les arts, l’idéologie politique ou la culture populaire.

Jusqu’au 31 mars 2019

Manifestations en marge de l’exposition

- Dimanche 17 février 2019 à 17h30 : « Salon Dürrenmatt : Kokoschka – Dürrenmatt. Le mythe comme parabole »
Avec Hédi Dridi, professeur d’archéologie de la Méditerranée antique à l’Université de Neuchâtel, Cathérine Hug, commissaire de la rétrospective sur Kokoschka au Kunsthaus Zürich, et Peter Gasser, professeur associé émérite de littérature suisse à l’Université de Neuchâtel. Modération : Régine Bonnefoit, commissaire d’exposition. Précédé d’une visite guidée par Régine Bonnefoit et Cathérine Hug à 16h30.

- Dimanche 10 mars 2019 à 15h : « Dürrenmatt, Kokoschka e l’Italia »
En collaboration avec le Comité Berne-Neuchâtel et l’Association “Italie en Suisse”. Visite guidée et présentation de Donata Berra, traductrice de Dürrenmatt et Régine Bonnefoit. En présence de l’Ambassade d’Italie en Suisse. Ore 15 : Atelier per bambini.

- Samedi 30 mars à 19h et dimanche 31 mars 2019 à 17h : Saison Hiver de Danses « Los Laberintos de Dürrenmatt » par la Compañia danZarte / Bruno Argenta & Natalia Ferrándiz
Création flamenco-contemporaine associant danse, musique, chant et texte. Spectacles précédés d’une visite guidée. Le samedi, mot de bienvenue de S.E. Aurora Diaz-Rato Revuelta, ambassadrice d’Espagne en Suisse.

A noter que le Kunsthaus de Zurich présente : « Oskar Kokoschka. Une Rétrospective » jusqu’au 10 mars 2019