Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Genève
Genève : « Principes humanitaires, ici et maintenant »

Collaboration

Article mis en ligne le 11 décembre 2019

Le Musée de l’Élysée, en collaboration avec la Département suisse des affaires étrangères (DFAE) et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), présente l’installation Principes humanitaires, ici et maintenant, à découvrir au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Yann Gross, « Les Maraudeurs », 2018
© Yann Gross

Pour nombre de personnes en Suisse, l’application des principes humanitaires est très éloignée du quotidien. En tant que musée de la photographie, l’Élysée a voulu remettre en question cet état de fait, et reconnaître que ces principes, loin d’être confinés aux contextes de guerre et de catastrophes naturelles, transcendent l’âge, le sexe, la culture et la langue, et se retrouvent dans les menus détails de la vie quotidienne. En outre, la photographie constitue un outil puissant et pertinent à cet effet, et l’art permet d’offrir aux visiteurs la possibilité d’aborder les principes humanitaires sous un angle nouveau.

Mark Henley, « Facing Prejudice », 2018
© Mark Henley

Donc, dans le cadre de cette collaboration avec le DFAE et le CICR, le musée de l’Élysée a donné carte blanche à dix artistes de Suisse romande pour créer un nouveau film, partageant leur vision des notions d’humanité, d’impartialité, de neutralité et d’indépendance. À travers ces courts métrages originaux, les artistes examinent l’impact des principes humanitaires sous un angle nouveau, local et contemporain. Les films nous rappellent à tous, en tant que collectivité, non seulement la diversité de l’expérience humaine et la présence dans la vie quotidienne des actes humanitaires, mais aussi la versatilité de l’image et sa capacité à donner à voir ces réalités.

Après une halte à Caracas, au Venezuela, et à Kiev, en Ukraine, cette exposition est visible à Genève (entrée gratuite) avant de prendre le chemin de Madrid, en Espagne, et d’être également à disposition des ambassades suisses à travers le monde entier pendant trois années, qui pourront ainsi présenter l’installation dans leur contexte local.

Du 4 décembre 2019 au 8 mars 2020