Musée des beaux-arts, Lyon
Lyon : « Drapé »

Degas, Christo, Michel-Ange, Rodin, Man Ray, Dürer...

Article mis en ligne le 3 janvier 2020
dernière modification le 17 mars 2020

Une exposition originale occupe les salles du Musée des beaux-arts de Lyon ; en effet, elle met en lumière la draperie, ou le drapé, dans l’art de la Renaissance à nos jours.

Si le mot draperie (ou drapé) a été défini au XVIIe siècle, cela ne veut pas dire pour autant que l’objet draperie n’existait pas au préalable. Toutes les périodes de l’histoire de l’art, toutes les civilisations et toutes les techniques artistiques sont en effet concernées. Quelle œuvre d’art ne comporte pas une figure drapée, en mouvement ou statique, un pan de draperie déployé au premier plan ou encore une tenture accrochée à l’arrière-plan ?

Devant un tel foisonnement d’œuvres, un temps aussi long et une telle étendue géographique, l’exposition prend le parti de dérouler le propos en suivant un fil problématique, celui des processus de création, circonscrit à l’art occidental de la Renaissance à nos jours.

Dès lors, le parcours s’est construit pour répondre à cette question : comment sont conçues les formes drapées ? À partir de quels accessoires, de quelles pratiques d’atelier, de quels procédés de recherche, de quels types d’études ? Poser ces questions revient in fine à privilégier un médium : le dessin sur papier, support et organe de mise en place d’une œuvre d’art, dont l’emploi se répand à la Renaissance. Cette problématique n’empêche pas toutefois que des œuvres dissonantes en termes de statut, de chronologie, de médium et de géographie artistique soient présentées dans chacune des parties. Elles sont là pour apporter un point de vue critique ou décalé sur ce parti pris.

Le choix de construire une exposition autour des processus de création a permis de s’affranchir d’une présentation chronologique stricte. Les œuvres de Dürer, Michel-Ange, Degas, Rodin, Picasso ou Ernest Pignon-Ernest ne sont pas donc pas montrées dans cet ordre, mais selon leur appartenance aux différentes phases de conception et de préparation d’une œuvre.

Jusqu’au 8 mars 2020