Musée Ariana, Genève
Genève : Meissen - Folies de porcelaines

A voir jusqu’au 6 septembre !

Article mis en ligne le 28 février 2020
dernière modification le 20 mai 2020

La nouvelle grande exposition temporaire du Musée Ariana propose une plongée dans la grande aventure que fut la découverte, en Europe, de la porcelaine. Mille ans après la Chine, le premier objet créé dans ce matériau précieux voit le jour, à Meissen (Allemagne), au début du 18e siècle, et cela au gré de multiples aventures – rocambolesques parfois et certainement romanesques.

« Bol et soucoupe », vers 1735
Porcelaine, émaux polychromes, filet or Collection Hans‐Rudolf Christen‐Züst, Bâle Historisches Museum Basel. Crédit photo : © Maurice Aeschimann

Les pièces exceptionnelles exposées sont issues de huit collections privées suisses. Révéler la richesse du patrimoine privé, souvent conservé à l’abri des regards, tel est l’enjeu de ce projet pour lequel plusieurs collectionneurs ont accepté de confier au Musée Ariana une partie de leur extraordinaire collection. En contrepoint et pour montrer la perméabilité entre les domaines artistiques, un ensemble de gravures provenant du Cabinet des arts graphiques de Genève vient enrichir le propos.

« Carlin assis », vers 1745
Porcelaine, H. 10,8 cm Collection privée. Crédit photo : Hugues Dubois

Par la mise en lumière de ces pièces d’exception, c’est toute l’histoire de la porcelaine des débuts de la manufacture de Meissen révélé ici au public. On y apprendra comment par passion, convoitise ou opportunisme, des hommes se sont lancés dans la quête d’un graal, la découverte de la porcelaine, véritable or blanc, au risque d’y perdre leur fortune et parfois même leur raison.

Jusqu’au 6 septembre 2020

Visites publiques
- les dimanches 7 juin et 6 septembre à 11h (visites gratuites).
Visites thématiques
- Dimanche 14 juin à 11h (Les Figurines de Meissen : un monde fabuleux).
visites gratuites