Victoria Hall, Genève & Salle Métropole, Lausanne
Genève & Lausanne : OSR

Affiche de septembre

Article mis en ligne le 2 septembre 2021
dernière modification le 26 octobre 2021

En septembre, l’Orchestre de la Suisse romande rendra hommage à Armin Jordan, un hommage qui aura pour soliste le pianiste David Fray. Ensuite, deux concerts sont agendés, avec la participation du violoniste Frank Peter Zimmermann.

David Fray
© Paulo Roversi

Placé sous la direction de Stefan Blunier lors de l’hommage à Armin Jordan, l’orchestre interprétera un programme comprenant :
- Pacific 231, mouvement symphonique No 1 pour grand orchestre, d’Arthur Honegger. Dédié à Ernest Ansermet, c’est un hymne à la vitesse et à cette splendide locomotive qui s’élançait à toute vapeur sur le réseau français, c’est aussi une fantastique étude rythmique qui fascina Chostakovitch.
- Concerto pour piano et orchestre de Francis Poulenc, une œuvre défendue par le talentueux David Fray, un interprète connu pour ses lumineuses interprétations de Bach et de Mozart,
- Shéhérazade, suite symphonique op. 35, de Nikolaï Rimski-Korsakov. Cette suite pittoresque est une des œuvres fétiches de l’orchestre dès sa création.

jeudi 23 septembre 2021 à 19h30

Signalons encore que l’OSR participera au Septembre musical le samedi 18 septembre. Il sera alors dirigé par Jonathan Nott, et accompagnera la mezzo-soprano Marie-Claude Chappuis. Au programme, Duparc et Honegger.

Frank Peter Zimmermann
© Irène Zandel - hänssler CLASSIC

Frank Peter Zimmermann en résidence
Le violoniste allemand Frank-Peter Zimmermann est considéré comme l’un des plus grands violonistes de sa génération et il s’est déjà produit avec les plus grands orchestres du monde, parmi lesquels l’Orchestre philharmonique de Berlin, l’Orchestre philharmonique de Vienne, l’Orchestre royal du Concertgebouw, ainsi qu’avec tous les orchestres de Londres et tous les grands orchestres américains. Il est également régulièrement invité dans tous les grands festivals de musique.

Actuellement artiste en résidence auprès de l’Orchestre de la Suisse Romande, il a sélectionné pour les concerts de fin septembre deux œuvres virtuoses inspirées du riche folklore de l’Europe de l’Est, sortant ainsi résolument des sentiers battus... Il s’agit de la Rhapsodie No 2 pour violon et orchestre Sz. 90 de Bartók et de la Suite concertante pour violon et orchestre H. 276 II de Martinů.

En complément de programme, l’OSR dirigé par Jonathan Nott interprétera la Symphonie No 8 en sol majeur op. 88 de Dvorak, une œuvre qui regorge de mélodies généreuses dont la persistance dure bien après l’audition. Joyeuse et optimiste, cette symphonie heureuse laisse aussi libre cours à une liberté d’invention pleine d’imagination.

mercredi 29 septembre 2021 à 19h30 au Victoria Hall de Genève

jeudi 30 septembre 2021 à 20h15 à la Salle Métropole de Lausanne

Billetterie : www.osr.ch