Le Manoir de la Ville, Martigny
Martigny : Work

Le Manoir invite la Chine.

Article mis en ligne le 29 novembre 2009
dernière modification le 25 janvier 2010

Le Manoir invite la Chine. Et présente une exposition d’art contemporain chinois de l’Ecole réaliste et néo-réaliste de Pékin avec trois icônes de la peinture à l’huile, Wang Hongjian, Xu Weixin et Xin Dongwang.

Ceci n’est pas une exposition d’avant-garde, mais une découverte de la création contemporaine chinoise vue de l’intérieur.

Les trois peintres sont les héritiers de la tradition picturale réaliste telle qu’elle est enseignée dans les facultés depuis le début du siècle. Début XXe, des Chinois partent étudier aux Etats-Unis et au Japon. Une école, représentée par Xu Beihong, considère la peinture à l’huile comme un moyen de développer la peinture chinoise, soutenant l’introduction du réalisme occidental. La peinture réaliste française depuis la renaissance devient modèle.

Une seconde école se réfère à Van Gogh et au fauvisme comme source. Sous l’idéologie socialiste, le réalisme (Courbet à Leonard de Vinci) devient la référence. Dès l’ouverture du pays, dans les années 80, les artistes vont choisir leur camp : avant-garde ou réalisme conventionnel. Les trois artistes décident de développer leur expression en suivant la seconde voie.

Tout en utilisant les techniques de la peinture occidentale en tant que base, ces peintres sont dans la lignée d’une conception chinoise millénaire de l’artiste comme poète, philosophe, humaniste, intellectuel qui se réfère à l’idéologie dominante. Dans leurs œuvres, si le sujet est l’individu, il est clairement contraint par son contexte de vie, par son travail.

A voir jusqu’au 24 janvier