Musée d’Art et d’Histoire de Genève
Genève : Cycle Schumann

Cinq concerts honoreront le 200ème anniversaire de la naissance de Robert Schumann.

Article mis en ligne le 1er février 2010
dernière modification le 22 novembre 2011

par Frank FREDENRICH

Durant l’année 2010 auront lieu, au Musée d’Art et d’Histoire de Genève, cinq concerts en l’honneur du 200ème anniversaire de la naissance de Robert Schumann. Ces concerts, qui auront lieu en février, mars, mai, octobre et décembre, permettront d’offrir aux mélomanes l’intégrale des la musique de chambre de ce compositeur.

En 2010, on fêtera le 200ème anniversaire de la naissance de Robert Schumann. Ce compositeur romantique, à la personnalité complexe, dont la musique révèle autant la grandeur que les fragilités, tient compagnie au Quatuor Florestan depuis ses débuts, puisque le nom même que l’ensemble genevois a choisi de porter est un hommage au musicien allemand. Estimant que la musique de chambre de Schumann n’a pas en général la place qu’elle mériterait dans les programmes de concerts, le Quatuor Florestan a entrepris de monter l’intégrale de cette musique de chambre, afin de la proposer au public genevois en cette année anniversaire.
Pour servir au mieux cette intégrale, le quatuor a invité des musiciens et ensembles romands de premier plan à se joindre à lui. Ce projet bénéficie de l’accueil du Musée d’Art et d’Histoire de Genève, dans le cadre de son Centenaire célébré en 2010 également. Ainsi, de février à décembre, c’est un cycle de cinq concerts qui profitera de l’acoustique particulièrement favorable de la Salle des Armures.

Benoît Willmann

Robert Schumann (1810-1856), a composé une musique d’un romantisme absolu témoignant des élans de liberté de cette Europe du début du XIXe siècle. Compositeur littéraire par excellence, Schumann et sa musique illustrent à la perfection la figure du romantique passionné.
Parmi les artistes, unis par une même passion pour la musique de chambre, qui ont mis leur talent au service de cette programmation musicale, on trouve le Quatuor Schumann qui, tout comme le Quatuor Florestan, fait référence à Schumann dans son nom : signe d’affinités communes pour sa musique… Le trio valaisan Nota Bene, le pianiste genevois Louis Schwizgebel, ainsi que des solistes de l’OSR se sont également engagés dans cette aventure.
Schumann excelle dans l’art d’exprimer des sentiments qui sont au-delà des mots. La musique de ce poète est la traduction de son imaginaire : en témoignent des œuvres inspirées par l’univers des Märchen, les contes de fées des vieilles légendes allemandes. Lorsqu’il s’évade ainsi hors des grandes formes musicales, Schumann crée son univers personnel, inimitable. En fervent admirateur de la grande tradition allemande, il fournit par ailleurs des efforts soutenus pour maîtriser l’art complexe de la composition – la grande forme – et y parvient merveilleusement, par exemple dans les trois quatuors à cordes, que Mendelssohn lui-même admirait particulièrement. Mais derrière cette maîtrise formelle chèrement acquise, toujours apparaissent en filigrane une fragilité, un côté rêveur et poétique. Et ce sont probablement ces fêlures sous la surface, dans la musique de Schumann, qui témoignent de son humanité et suscitent en nous une émotion profonde.

Frank Fredenrich

CYCLE SCHUMANN 2010 - PROGRAMME
5 concerts au Musée d’Art et d’Histoire de Genève – Salle des Armures

Concert 1 - Dimanche 7 février 2010, 10h45 :
Phantasiestücke opus 73. Benoît Willmann, clarinette – Louis Schwizgebel, piano / Sonate n°1. François Payet-Labonne, violon – L. Schwizgebel, piano / Märchenerzählungen. B. Willmann, clarinette – Emmanuel Morel, alto – L. Schwizgebel, piano / Quintette opus 44 pour piano et cordes. L. Schwizgebel, Quatuor Florestan

Louis Schwizgebel

Concert 2 - Dimanche 21 mars 2010, 10h45 :
Les trois trios pour piano et cordes. Trio Nota Bene. Lionel Monnet, piano – Julien Zufferey, violon – Xavier Pignat, violoncelle

Concert 3 - Dimanche 16 mai 2010, 10h45 :
Les trois quatuors à cordes. Quatuor Florestan. Medhat Abdel Salam et François Payet-Labonne, violons. Emmanuel Morel, alto - André Wanders, violoncelle

Concert 4 - Dimanche 3 octobre 2010, 10h45 :
Adagio et Allegro opus 70. Jean-Pierre Berry, cor – Louis Schwizgebel, piano / Trois Romances opus 94. Alexandre Emard, hautbois – Isabelle Morel, piano. / Phantasiestücke opus 88. Medhat Abdel Salam, violon – André Wanders, violoncelle - L. Schwizgebel, piano / Variations WoO 10. / L. Schwizgebel et I. Morel, pianos. Jean-Pierre Berry, cor – Laurent Issartel et A. Wanders, violoncelles

Concert 5 - Dimanche 5 décembre 2010, 10h45 :
Stücke im Volkston. François Guye, violoncelle – Christian Favre, piano / Sonate n°2. Tedi Papavami, violon – Christian Favre, piano / Märchenbilder. Christoph Schiller, alto – Christian Favre, piano / Quatuor opus 47 pour piano et cordes. Quatuor Schumann

Location sur place dès 10h le jour du concert
Prix des places : Plein tarif : CHF 20.- / Tarif réduit (AVS, ExpoPass, SAMAH) : CHF 15.- / Enfants jusqu’à 18 ans et étudiants : gratuit / Abonnement pour les 5 concerts : CHF 70.- (ExpoPass offert)