A Morges et Yverdon
En tournée : “Monsieur Bonhomme et les incendiaires“

A découvrir, Max Frisch selon Gisèle Sallin.

Article mis en ligne le 27 octobre 2011

par Viviane Vuilleumier

Le Théâtre des Osses vient de créer, sous la houlette de la metteure en scène Gisèle Sallin, sa version de l’œuvre de Max Frisch, Monsieur Bonhomme et les incendiaires. Cette création tournera en Suisse romande en novembre et décembre.

Cette courte pièce de théâtre a été écrite par Max Frisch en 1955. C’est une tragi-comédie qui lorgne du côté du burlesque, où la satire distillée par l’écrivain fait merveille.

Le sujet de cette comédie : la présence maléfique d’incendiaires qui boutent le feu aux maisons bourgeoises, provoquant une catastrophe dans la ville.
Mais Monsieur Bonhomme ne veut pas voir la réalité, il pense que cela ne le concerne pas, que cela ne le touchera pas...
Il tentera tout de même d’amadouer les incendiaires en leur offrant un repas.
Pour Max Frisch, cela fleure « la connerie humaine, trop humaine » !

« Monsieur Bonhomme et les incendiaires »
© Isabelle Daccord

Bonhomme est un bouffon, sa femme Babette et sa bonne Anna sont toutes deux à sa dévotion, pourvoyant à ses besoins nécessaires de bourgeois.
Quant aux incendiaires, ce sont eux qui tirent les ficelles du scénario en disant tout simplement la vérité, seule chose à laquelle personne ne croit.
Monsieur Bonhomme, comme ses voisins bourgeois, brûlera dans sa propre maison. Ses piètres tentatives pour échapper à son destin n’auront servi qu’à mettre en évidence sa lâcheté...

Cette pièce nous renvoie à nous-mêmes, à nos interrogations : où sont nos certitudes, le bien, le mal ? Et ne sommes-nous pas responsables en partie de la qualité de notre destin ? Peut-être ne sommes-nous tous que des Bonhomme : on préfère se voiler la face, au risque d’aller droit dans le mur, plutôt que de changer.

A voir :
- le 9 novembre au Théâtre de Beausobre, Morges (loc. 024/471.62.67)
- le 15 novembre au Théâtre Benno Besson, Yverdon (loc. 024/423.65.84)

au Théâtre des Osses, Givisiez :
- les 1er, 5, 6, 11, 12, 13, 19, 20, 25, 26, 27 novembre (rés. 026/469.70.00)