Cabinet d’arts graphiques, Genève
Genève : Ferdinand Hodler

Le Cabinet d’arts graphiques du Musée d’art et d’histoire dévoile la production dessinée et imprimée de Ferdinand Hodler.

Article mis en ligne le 31 octobre 2011
dernière modification le 28 février 2012

Cabinet d’arts graphiques, Genève :
Ferdinand Hodler - œuvres sur papier

Dans cette nouvelle exposition, le Cabinet d’arts graphiques du Musée d’art et d’histoire dévoile un aspect peu connu de l’œuvre de Ferdinand Hodler (1853-1918) : sa production dessinée et imprimée. A travers une sélection de plus de 120 esquisses, études, carnets de croquis, lithographies et affiches, cet accrochage permet de découvrir le processus créatif de l’artiste et le vaste travail préparatoire qui a présidé à ses plus grandes œuvres. Il propose en outre certains exemples surprenants de sa pratique graphique. Une véritable invitation à pénétrer dans le « laboratoire intime » du maître.

Si la notoriété de Ferdinand Hodler est due essentiellement à ses peintures, le dessin occupe néanmoins une place fondamentale dans son œuvre. Fresques publiques, tableaux concourant aux salons, compositions symbolistes ou portraits intimistes, chacun des nombreux genres et formats abordés par l’artiste ne se conçoit pas sans un abondant travail préliminaire.

Formé par Barthélemy Menn dans la tradition ingresque, Ferdinand Hodler est l’auteur d’une production dessinée d’une richesse considérable.
Le Cabinet d’arts graphiques conserve plus de 750 feuilles et 241 carnets de croquis quasiment inédits, qui donnent à voir l’exceptionnelle virtuosité graphique de l’artiste. On ignore souvent que Hodler s’intéressa également à l’estampe, c’est donc un aspect méconnu de l’œuvre de l’artiste, mais aussi de ses collections, que le Cabinet d’arts graphiques se propose de faire découvrir au public.

A voir du 10 novembre 2011 au 19 février 2012