Musée Rath, Genève
Genève : “Enchantement du paysage“

A découvrir au Musée Rath : L’enchantement du paysage au temps de Jean-Jacques Rousseau

Article mis en ligne le 15 juillet 2012
dernière modification le 28 septembre 2012

A l’occasion du 300e anniversaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, le musée Rath propose un voyage à travers les paysages gravés et dessinés de la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Si l’influence de Rousseau est connue dans de nombreux domaines, l’impact de ses écrits se mesure également sur les arts visuels. L’attention qu’il porte à la nature et à ses répercussions sur son âme est inédite et modifie durablement la représentation du paysage dans les beaux-arts. Un changement dont la gravure contribue grandement à la diffusion.

Cette exposition met en lumière les liens entre la pensée du philosophe et la production paysagiste de son époque. à travers un parcours thématique inspiré des quatre éléments, la présentation réunit quelque 320 œuvres sur papier, estampes, dessins et livres, mettant en regard des œuvres suisses et européennes. Elle conduit le visiteur de la campagne à la haute montagne et de zones aquatiques à des points de vue aériens.

Voyageur insatiable et observateur sensible, Jean-Jacques Rousseau développe une vision personnelle du paysage. Une approche qui influence non seulement la littérature de son époque, mais aussi les beaux-arts. La fin du XVIIIe voit ainsi naître « le paysage émotionnel », si cher aux romantiques du siècle suivant.

Suivez cette invitation à la promenade, entre rêverie, réflexion et découverte.

A voir jusqu’au 16 septembre 2012