Fonds régional d’art contemporain Bretagne
Rennes : Renée Levi

Le FRAC Bretagne expose les œuvres sur papier de Renée Levi

Article mis en ligne le 3 janvier 2013
dernière modification le 15 avril 2013

Connue pour son travail de peinture et d’installation, l’artiste suisse Renée Levi dévoile de façon inédite, dans « Tohu-bohu », sa pratique du dessin.

Renée Levi est née en 1960 à Istanbul. Elle vit et travaille à Bâle. Peintre, l’artiste choisit ici de montrer son travail de dessin. Dans une vaste installation occupant tout l’espace de la galerie Nord du Frac Bretagne, elle présente des dessins de techniques et de formats différents, récents et plus anciens.

Comment tracer une ligne ? C’est l’une des questions qui se posent dans ces œuvres sur papier. En faisant couler une encre depuis l’un des côtés du papier puis en retournant celui-ci, en travaillant sur des principes de plis, de symétries, de traits réalisés à l’encre ou à l’aquarelle. Comment le geste se trace-t-il, comment le support lui résiste-t-il ? Ces questions traversent sa pratique de peinture et plus spécifiquement ces œuvres récentes, qui recentrent son travail dans une ligne plus dense, tendue, épurée.

Travailler dans le cadre de la feuille de papier, c’est comme travailler dans un espace architectural. Les mêmes contraintes et exigences sont présentes dans une œuvre qui envisage la peinture dans son rapport à l’espace. En contrepoint de ces installations, de grandes aquarelles bleues sur papier jouent avec la capacité d’absorption du support pour un résultat très subtil, plus proche du dessin et du tracé que de la picturalité.

Du 11 janvier au 14 avril 2013

Signalons que, durant la même période, le Frac Bretagne présente la première grande exposition rétrospective en France d’Esther Ferrer, artiste pionnière de l’art action et de la performance - née en 1937 à Saint-Sébastien (Espagne), elle vit et travaille à Paris.

Intitulée « Le chemin se fait en marchant » et conçue comme un cheminement jalonné de temps forts, cette exposition s’inscrit dans une dynamique qui commence par la gestualité et s’achève par la trace physique d’un corps.