Sur les scènes romandes
Tournée : « Les ours dorment enfin »

Les ours dorment enfin au petit théâtre, avant leur tournée romande...

Article mis en ligne le 21 janvier 2013

par Viviane Vuilleumier

François Marin apprécie depuis plusieurs années déjà les écrits de la Québécoise Geneviève Billette. Il avait déjà mis en scène, en 2007, Le pays des genoux de la même écrivaine. Cette fois, il s’intéresse au texte intitulé Les ours dorment enfin.

Du 30 janvier au 10 février, François Marin met en scène au petithéâtre de Lausanne Les ours dorment enfin de Geneviève Billette, un récit grâce auquel la jeune femme a reçu le Prix Annick Lansmann en 2010.

« Les ours dorment enfin »
Photo de répétition © Mercedes Riedy

Il y est question de l’amitié qui se noue entre un enfant, Marcus, et un gardien de zoo, Sacha, tous deux faisant partie des ballottés de la vie. Le gardien de zoo s’accroche à son devoir, à savoir soigner les ours polaires dont il a la charge et tenter de leur faire oublier que le froid de l’hiver tarde à venir. Il n’a donc pas de temps à consacrer à cet enfant qui lui est “tombé dans les pattes“. Le petit garçon, lui, tente de faire comprendre à ce gardien de zoo qu’il a besoin de son attention...
Marcus va pourtant tout faire pour s’accrocher à ce havre de bonheur et de tendresse, quitte à brusquer Sacha pour tenter de lui ouvrir les yeux...

Un monde de poésie, de merveilleux et d’imaginaire, et d’humour aussi… Un monde qui se baladera en Suisse romande après sa création au petithéâtre de Lausanne.

« Les ours dorment enfin »
Photo de répétition © Mercedes Riedy

Détail des escales prévues :
- Théâtre du Crochetan / Monthey, les 18, 19, 20 février, rés. 024 471 62 67
- Théâtre de Valère / Sion, le 24 février, rés. 027 323 45 61
- Théâtre Forum Meyrin, les 26 et 27 février, rés. 022 989 34 34
- Nuithonie / Villars-sur-Glâne, les 2 et 3 mars, rés. 026 350 11 00
- Théâtre du Passage / Neuchâtel, 9 et 10 mars, rés. 032 717 79 07
- Théâtre Benno Besson / Yverdon-les-Bains, le 14 mars, rés. 024 423 65 84
- Théâtre de Vevey, le 24 mars, rés. 021 925 94 94