Théâtre Le Crève Coeur, Cologny
Cologny : « Beckett et Genet »

Création mondiale au Crève-Cœur...

Article mis en ligne le 27 janvier 2013

Dès le 30 janvier, le théâtre du Crève-Cœur fera découvrir au public genevois, en création mondiale, une pièce de Tahar Ben Jelloun intitulée « Beckett et Genet. Un thé à Tanger ».

Il s’agit de la première pièce de théâtre écrite par Tahar Ben Jelloun, et elle met en scène les personnages de Beckett et de Genet (dont le centenaire de la naissance a été célébré depuis peu). Toutefois, le hasard de la vie a fait qu’en réalité, ces deux écrivains ne se sont jamais rencontrés.

« L’idée de cette pièce : réunir dans un café à Tanger Beckett et Genet, qui ne s’étaient jamais rencontrés de leur vivant ; ils attendent la visite de leur ami commun Giacometti ; les trois personnages se connaissaient mais ne s’étaient jamais retrouvés réunis. Par la magie de la fiction, ils pensent que ce sera possible, mais Giacometti ne viendra pas, un peu comme Godot. C’est une comédie ; tous les dialogues sont puisés dans leur vie, leur œuvre » explique Tahar Ben Jelloun.

« Beckett et Genet. Un thé à Tanger »

Pour bâtir cette comédie, Tahar Ben Jelloun s’est inspiré, ainsi qu’il l’affirme, soit des textes de l’un soit des déclarations de l’autre. Dans la pièce, le temps d’une fiction, Jean Genet invite Samuel Becket, qu’il n’a jamais rencontré, à partager avec lui un thé. Critiquant leur vie et leurs livres, ils bavardent, ironisent, se contredisent et, ensemble, refont un monde bien à eux en attendant non pas Godot, mais la visite improbable d’un troisième personnage.

La mise en scène est réglée par Michel Favre, et les personnages sont interprétés par les comédiens Pascal Berney (Beckett), José Ponce (Genet), Christelle Mandallaz et Mirko Verdesca.

A noter que Monsieur Tahar Ben Jelloun, prix Goncourt, sera présent le jeudi 14 février 2013

Du 30 janvier au 24 février 2013.
Du mercredi au samedi à 20h30 Dimanche à 17h15. Relâche : lundi et mardi
Réservations : 022 786 86 00