Musée Santa Giulia, Brescia
Brescia : de De Chirico à Cattelan et au-delà

De magnifiques œuvres refont surface...

Article mis en ligne le 14 mars 2013
dernière modification le 4 juillet 2013

Pour beaucoup, cette exposition sera une occasion d’admirer une célèbre collection de peintures du XXe siècle, une des plus grandes collections publiques du secteur italien, qui était inaccessible depuis 40 ans.

Les œuvres en question avaient été exposées de 1964 à 1972 dans ce qui était alors la Galerie d’art moderne et contemporain.

La partie la plus importante de ce patrimoine est constituée de travaux de Romolo Romani, entourés de nombreuses peintures de Dottori, Evola, Depero, Lega, le tout daté jusqu’à 1919 et d’œuvres d’orientation informelle (Chighine, Paolucci)... D’importants témoignages du XXe siècle (De Chirico, Morandi, Sironi) enrichissement ensuite (1986) la collection par l’intermédiaire du legs consenti par la famille bresciane Scalvini.

Une centaine d’œuvres proviennent de l’extraordinaire collection déposée par Guglielmo Achille Cavellini qui, cas unique en Italie, contient certains des meilleurs artistes de l’art italien et international (de Klein à Warhol, de Hartung à Mathieu, de Burri à Fontana).

L’exposition se termine avec les protagonistes de la tendance conceptuelle et du soi-disant “arte povera” des années 70 (Pistoletto, Mattiacci, Anselmo, Paolini, Mertz, Fabro, Parmiggiani, Penone, Zorio, Calzolari).

A voir du 7 mars au 30 juin 2013

Signalons qu’en parallèle à cette exposition aura lieu une autre exposition très importante - également au musée Santa Giulia -, à savoir la Collection de Mercedes Daimler - D’Albers à Warhol, qui sera présentée pour la première fois en l’Italie, du 7 mars au 30 juin 2013.