Louvre-Lens
Lens : L’Europe de Rubens

Nouvelle exposition au Louvre-Lens

Article mis en ligne le 31 mai 2013
dernière modification le 26 septembre 2013

Évoquant la culture artistique européenne qui compta pour Rubens, l’exposition rassemblera à la fois des peintures, dessins, sculptures et objets d’art. Elle tentera de restituer le dynamisme de la création rubénienne et traduira le caractère spectaculaire de son inspiration. Elle offrira aussi des moments intimes, dévoilant un Rubens plus personnel.

Né près de Cologne, vivant à Anvers après un long séjour en Italie (1600–1608), appelé auprès des cours d’Espagne, de France et d’Angleterre, Rubens (1577-1640) est un artiste qui a marqué son époque. Il a été non seulement un créateur talentueux, mais il a également tenu les rôles de diplomate, d’épistolier et d’entrepreneur.

Lors de son séjour en Italie, il a fait escale à Venise, où il a pu admirer les œuvres du Tien, de Veronese et du Tintoret, avant de s’installer à Mantoue à la cour du Duc Gonzague. Là déjà, on peut constater que les couleurs et compositions de Veronese et du Tintoret influencent Rubens. Celui-ci voyage ensuite jusqu’à Rome en passant par Florence, où il étudie l’art grec et romain, copiant au passage des œuvres de maîtres italiens.

Quand à son voyage en Espagne, il se rend à la cour de Philippe III en mission diplomatique pour le compte du Duc de Mantoue. Il en profite pour étudier les collections de Raphaël et Titien rassemblées par le roi. Il retourne ensuite en Italie durant quelques années, avant de rejoindre Anvers où il séjournera entre 1609-1621.

De 1621-1630, il sera chargé de missions diplomatiques par la Reine de France Marie de Médicis, et son activité diplomatique sera particulièrement dense entre 1627 et 1630, années durant lesquelles il sera fréquemment envoyé à la cour d’Espagne et à celle d’Angleterre dans le but d’amener la paix entre la Hollande espagnole et les Provinces Unies. Il a été annobli pour son œuvre de diplomate, par Philippe IV d’Espagne en 1624, puis par Charles I d’Angleterre en 1630.

L’exposition organisée par le Louvre-Lens souhaite éclairer l’époque de Rubens - cette époque en plein bouleversement sur le plan politique, social, religieux et économique - en mettant en scène plus de 170 œuvres de l’artiste, de ses modèles et de quelques-uns de ses contemporains, issues des collections du Louvre et de prestigieux musées européens et américains.

Pour la clarté du propos, le parcours est organisé autour de 6 thèmes : L’Europe des cours (salles 1 et 2) / Émotion religieuse et foi baroque (salle 3) / Monumentalité éphémère (salle 4) / Rubens, émulation et concurrence (salle 5) / Rubens et la république des lettres (salle 6) / Les voies du génie (salle 7).

Du 22 mai au 23 septembre 2013
Galerie des Expositions temporaires