Théâtre Kléber-Méleau
Lausanne : Cédric Pescia & Friends

Quatre concerts à Kléber-Méleau

Article mis en ligne le 2 mai 2013

Pour la 7ème année consécutive, le Théâtre Kléber-Méleau accueille les Rencontres Musicales avec Cédric Pescia, un production Ensemble enScène.

Rappelons tout d’abord que cette rencontre annuelle est voulue par le pianiste Cédric Pescia, histoire d’échapper aux contraintes ordinaires d’une vie de soliste. Histoire aussi de construire un programme selon ses propres critères. Et, privilège rare, la programmation de cet événement ne se fonde que sur des affinités, et rassemble des musiciens passionnés que lient amitié, respect, admiration... et le plaisir manifeste de jouer ensemble.

Cette année, ces soirées sont programmées du 14 au 19 mai, et auront donc lieu au Théâtre Kléber-Méleau à 20h, autour du pianiste Cédric Pescia.

Ivan Monighetti

Pour débuter la série, le mardi 14 mai, la mezzo-soprano Marie-Claude Chappuis sera accompagnée au piano par Cédric Pescia et au violon/alto par Nurit Stark. Ces artistes offriront un programme Haydn (Arianna a Naxos), Brahms (2 Gesänge, op. 91 pour voix, alto et piano, Geistliche Wiegenlied – Geistliche Sehnsucht), Zanon (Dans les bois éternels pour piano seul), Fauré
(5 Mélodies Mai (Hugo) – Les berceaux (Sully-Prudhomme) – Nell (Leconte de Lisle) – Prison (Verlaine) – Fleur jetée (Silvestre)) et de Falla (Siete canciones populares espanolas El Paño Moruno – Seguidilla Murciana – Asturiana – Jota – Nana - Canción - Polo).

Le mercredi 15 mai, Cédric Pescia sera accompagné de la violoniste/altiste Nurit Stark et du violoncelliste Ivan Monighetti, dans un programme Silvestrov (Drama pour violon, violoncelle et piano / Moments of Mozart, 6 pièces pour violon, violoncelle et piano / June 28th 1750... in memoriam J.S. Bach pour violoncelle / Hommage to J.S.B. pour violon et piano / Music in Winter Night pour violon, piano et synthétiseur / Walz of the Alpine Bells pour violoncelle).

Quatuor Schumann
© Carole Parodi

Le jeudi 16 mai, Cédric Pescia et Nurit Stark offriront un programme Schubert (Rondeau brillant pour violon et piano en si mineur op. 70, D. 895
Allegro / Andante / Fantaisie en do majeur pour violon et piano op. 159, D. 934 Andante molto / Allegretto / Andantino / Allegro vivace) et Bartok (Sonate pour violon seul Sz 117 / Tempo di ciaccona / Fuga. Risoluto, non troppo vivo / Melodia. Adagio / Presto & Six danses bulgares (extraites de Mikrokosmos, Livre no 6).

La dernière soirée, vendredi 17 mai, est consacrée à Bridge (Phantasy pour quatuor avec piano en fa dièse mineur H. 94 / Andante con moto / Allegro vivace / Listesso tempo / Andante con moto), Fauré (Quatuor no 1 pour piano et cordes en ut mineur op. 15. Allegro molto moderato / Scherzo : Allegro vivo / Adagio / Finale : Allegro molto) et Brahms (Quatuor pour piano et cordes no 1 en sol mineur op. 25. Allegro / Intermezzo (Allegro ma non tropo) / Andante con moto / Rondo alla zingarese (presto)) par le Quatuor Schumann.

Théâtre Kléber-Méleau, du 14 au 19 mai à 20h (rés. 021/625.84.29)