Cour de l’Hôtel de Ville, Genève
Genève : « Atchafalaya »

Opéra pour enfants à la cour de l’Hôtel de Ville

Article mis en ligne le 2 juin 2013
dernière modification le 3 mai 2013

Après les représentations données début mai à l’Épicentre de Collonge-Bellerive, l’Opéra-Théâtre Junior présente Atchafalaya, un opéra pour enfants d’Isabelle Aboulker, à la cour de l’Hôtel de Ville, durant la Fête de la musique.

Avec cette production, l’Opéra-Théâtre Junior collabore pour la première fois avec l’Orchestre Buissonnier, qui sera placé sous la direction d’Arsène Liechti, et la Maîtrise du Conservatoire populaire.

Quelques mots de présentation :
L’Atchafalaya s’étend en Louisiane en formant les marais ou bayous : c’est le fleuve des cajuns. Cet opéra, au travers de l’imaginaire d’un groupe d’enfants construisant leurs cabanes sur une île du bord de la Loire, raconte l’épopée de leurs ancêtres partis de Touraine, du Berry et du Poitou au temps de Louis XIV : l’Acadie, les Indiens, l’Ogre rouge, le Grand Dérangement, le vent d’ouest, le « fais dodo », l’ouragan et la Nouvelle Orléans.
L’Atchafalaya est exactement tel que le décrit très poétiquement le livret de l’opéra. Les cajuns se reconnaissent dans cette épopée des Acadiens : ils en admirent la précision, la présentation pour les jeunes d’aujourd’hui, le lien créé avec les enfants de la Loire.

Du chant populaire à la chanson tendre ou polyphonique, en passant par les accents du jazz et la musique des Indiens, toute une gerbe de mélodies vous plongent dans cette histoire des colons de Louisiane.

Le samedi 22 juin 2013 à la cour de l’Hôtel de Ville, à 16h