Albertina, Vienne
Vienne : Matisse et le Fauvisme

Coup de projecteur sur un mouvement d’avant-garde

Article mis en ligne le 8 septembre 2013
dernière modification le 12 janvier 2014

par Viviane Vuilleumier

Durant l’automne, l’Albertina présente environ 160 œuvres appartenant au Fauvisme. Réalisées par Henri Matisse et ses amis peintres - que les critiques d’art de l’époque comparaient à des fauves - c’est-à-dire à des « animaux sauvages » - durant les premières années du XXe siècle, elles peuvent être admirées pour la première fois à Vienne et en Europe Centrale.

Henri Matisse - né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis et mort le 3 novembre 1954 à Nice - était le chef de file et le porte-parole de ces fauves. Il expose pour la première exposition en 1896, au Salon des Cent et au Salon de la Société nationale des beaux-arts. Il découvre, en 1897 au musée du Luxembourg, la peinture impressionniste, puis en 1900 il s’intéresse à l’œuvre du peintre Joseph Mallord William Turner, dont il expérimente ensuite la technique. Après 1900, il fait la connaissance d’André Derain, de Jean Puy, puis de Maurice de Vlaminck.

Au Salon d’automne de 1905, l’accrochage de ses œuvres et de celles de ses amis - Albert Marquet, Vlaminck, Derain et Kees van Dongen - provoque un scandale par les couleurs pures et violentes posées en aplat sur leurs toiles. Leurs peintures font littéralement hurlé des murs, et le critique Louis Vauxcelles, en comparant l’endroit à une « cage aux fauves », sera à l’origine de l’appellation de fauve, une appellation qui sera aussitôt revendiquée par les peintres eux-mêmes.

A l’occasion de cette exposition, la violence des coups de brosse appliqués sur la toile et l’intensité des couleurs a épouvanté le public, qui n’avait jamais vu un tel style d’expression. Un style d’expression que Matisse et les fauves ont également appliqué dans leurs bronzes, céramiques, sculptures en pierre et meubles.

Bien que le Fauvisme n’ait duré que sur une courte période, deux ans environ, il a compté comme le premier mouvement d’avant-garde du 20e siècle et, à ce titre, il a eu une signification importante pour le développement de la modernité.

Du 20 septembre 2013 au 12 janvier 2014.