Galeries nationales du Grand-Palais
Paris : Félix Vallotton

Félix Vallotton. Le feu sous la glace

Article mis en ligne le 9 octobre 2013
dernière modification le 20 janvier 2014

Cet automne, Félix Vallotton (1865-1925) sera à l’honneur au Grand-Palais pour une grande rétrospective de son œuvre, qui permettra de faire découvrir ce peintre suisse encore méconnu du grand public.

Ce projet est initié par le Musée d’Orsay et la Réunion des musées nationaux ; il est largement soutenu par le Musée d’art et d’histoire de Genève, qui prête à cette occasion sept tableaux - « Femmes nues jouant aux dames », « Le Bain turc », « Le Sommeil », « Le Retour de la mer », « Persée tuant le dragon », « Orphée dépecé par les Ménades », « La Haine », quinze gravures et un album appartenant à ses collections.

Félix Vallotton est un artiste unique qui, bien que proche des nabis, garde sa vie durant un style à la fois très personnel et résolument moderne. Reconnaissables entre toutes, ses toiles se distinguent par des couleurs raffinées et un dessin précis découpant la forme qu’il met également au service de la gravure. Travailleur acharné, il s’essaie à tous les genres : portrait, nu, paysage, nature morte et même peinture d’histoire.

En marge de l’exposition, il sera possible de visionner le film de Juliette Cazanave, « Félix Vallotton - La vie à distance », une enquête sur les talents d’un artiste multiple et les contradictions d’une personnalité complexe (pour l’horaire des projections, se référer au site internet du Grand Palas).

Du 2 octobre 2013 au 20 janvier 2014

Après Paris, cette exposition sera montrée :
- à Amsterdam, Musée Van Gogh, du 14 février au 1er juin 2014
- à Tokyo, Musée Mitsubishi, du 14 juin au 23 septembre 2014