Städelmuseum, Francfort
Francfort : Albrecht Dürer

Une exposition exhaustive

Article mis en ligne le 19 novembre 2013
dernière modification le 2 février 2014

par Viviane Vuilleumier

Le Städelmuseum présente une exposition de l’œuvre de Dürer (1471–1528), probablement l’artiste allemand le plus fameux de la Renaissance, qui se veut exhaustive ; elle englobe un total de plus de 250 œuvres, y compris environ 190 pièces de Dürer.

Les négociations ont duré plusieurs années, mais le musée a finalement réussi à obtenir des prêts décisifs - par exemple le « Saint Jérôme pénitent » (vers 1496) de la National Gallery de Londres, le « Portrait d’un homme inconnu » (1521) du Prado de Madrid, ou le fameux « Portrait d’un Ecclésiastique » (1516) de la National Gallery of Art de Washington. D’autres œuvres d’extrême importance proviennent du musée du Louvre à Paris, du British Museum (Londres), ou du J. Paul Getty Museum (Los Angeles).

Un des éléments phare de l’exposition est la réunion des panneaux de l’œuvre appelée « Heller Altarpiece » (1508) que Dürer a exécutée conjointement avec Mathis Gothart Nithart (dit Grünewald) pour un patron de Francfort en 1507-09. Ces pièces, destinées à l’origine à l’église du monastère des Dominicains de Francfort, sont aujourd’hui dispersées entre le Musée Historique de Francfort, la Galerie d’art de l’État de Karlsruhe et le Städel Museum. Elles sont réunies à nouveau pour la première fois, et leur présentation introduit l’œuvre du maître allemand dans l’entière richesse de son expression artistique.

Figurent également dans l’exposition quelques septante travaux d’artistes tels que Martin Schongauer, Hans Baldung Grien, Hans von Kulmbach, Jacopo de’Barbari, Giovanni Bellini, Joos van Cleve ou Lucas van Leyden.

A voir jusqu’au 2 février 2014

A noter que Dürer fait également l’objet d’une exposition à Londres, jusqu’au 12 janvier ; l’exposition proposée par la Courtauld Gallery se concentre sur les portraits dessinés par le jeune Albrecht Dürer.