Musée Rath,
Genève : « Héros antiques »

La tapisserie flamande face à l’archéologie

Article mis en ligne le 27 novembre 2013
dernière modification le 2 mars 2014

Les Héros antiques : un thème qui fait rêver, qui renvoie à la fascination exercée par les exploits relatés dans les récits historiques. En cette fin d’année 2013, le Rath accueille « Héros antiques. La tapisserie flamande face à l’archéologie », une exposition qui fait dialoguer d’immenses tapisseries du XVIIe siècle mettant en scène des figures historiques ou des empereurs romains avec des objets archéologiques. Un jeu de regards étonnant entre le témoignage porté par les objets antiques, les représentations du XVIIe siècle et l’appréciation de l’archéologue d’aujourd’hui.

Cette exposition dévoile des tapisseries monumentales appartenant aux collections du Musée d’art et d’histoire et à la Fondation Toms Pauli, à Lausanne. Les sujets représentés sur celles-ci permettent de saisir comment l’époque baroque a appréhendé les grandes figures de l’Antiquité, d’Alexandre à Constantin.

Que connaissait-on au XVIIe siècle de ces héros antiques et de leur aspect ? Quel message véhiculaient-ils ? Autant de questions qui ouvrent les portes du monde fascinant des grands modèles de vertus politiques et militaires que le siècle de Louis XIV se cherchait dans les Romains. La présentation est complétée par des estampes, ouvrages et médailles, ainsi que par une sélection inédite d’antiquités de la Fondation Gandur pour l’Art et des moulages de l’Université de Genève.

A voir du 29 novembre 2013 au 2 mars 2014