Théâtre Forum Meyrin
Meyrin : « La Divine Comédie »

Cirque

Article mis en ligne le 17 février 2014
dernière modification le 15 février 2014

Emiliano Pellisari, le magicien de la scène, met en mouvement 6 corps entre danse aérienne, magie nouvelle et théâtre figuratif.. Il en résulte un spectacle étourdissant qui défie les lois de Newton. Ce spectacle en tournée s’arrêtera pour deux représentations au théâtre Forum Meyrin.

Ce qui va se passer sur la scène de Meyrin est impossible. Les lois de la gravité ne pouvant ainsi être défiées, les figures composées par les danseurs volants d’Emiliano Pellisari ne doivent pas pouvoir exister. Et pourtant.

« La Divine Comédie »
Photo Emiliano Pellisari Studio

Dans un spectacle inspiré de la Divine Comédie de Dante, le chorégraphe italien imagine quatorze tableaux dont l’esthétique tient autant de la sculpture grecque que du théâtre fantastique de la Renaissance ou des inventions mécaniques du XVIIIe siècle. Les références surréalistes, elles, renvoient aux univers de Magritte et d’Escher.

Sur scène, ils sont six danseurs et danseuses acrobates, composant les figures d’un ballet aérien dans lequel l’architecture des corps dessine un nouvel espace. Celui du rêve. Ils sont six corps qui, sans harnais, nagent dans les ténèbres, suspendent leur chute libre ou prennent leur envol sur une simple poussée, entre danse aérienne, magie nouvelle et théâtre figuratif.

« La Divine Comédie »
Photo Emiliano Pellisari Studio

Visuellement, le spectacle est étourdissant, nous donnant l’impression de visiter une galerie imaginaire de tableaux à l’esthétique onirique. À se demander si l’on ne vit pas là un rêve éveillé. Car il y a des enfers dont on ne souhaite pas revenir.

Les 4 et 5 mars à 20h30 au Théâtre Forum Meyrin
billetterie@forum-meyrin.ch