Théâtre du Vieux-Colombier
Paris : « La visite de la vieille Dame »

Critique au vitriol

Article mis en ligne le 18 février 2014

Le Théâtre du Vieux Colombier programme une pièce de Friedrich Dürrenmatt qui, comme les autres œuvres de l’écrivain suisse, porte un jugement sévère et pessimiste sur son époque, marquée par les conséquences de la Seconde Guerre mondiale.

Après des décennies d’absence, Claire Zahanassian revient à Güllen, la petite ville de son enfance, pour y fêter ses noces avec un huitième mari. Toute la communauté espère que la richissime vieille dame relancera l’activité de la ville plongée depuis longtemps dans la misère. Mais si elle accepte de céder des sommes colossales, c’est à une seule condition : que l’on tue Alfred Ill, son amour de jeunesse qui l’a reniée après l’avoir mise enceinte. Bannie par une morale hypocrite, elle a vécu hantée par son désir de vengeance, qu’elle est aujourd’hui décidée à accomplir. Tout au long de cette épopée, l’amoralité de la vieille dame va contaminer la ville entière. Comme dans un conte moderne, suivant sa propre idée de la justice, elle va déclencher une véritable chasse à l’homme.

« La Visite de la vieille dame »
© Cosimo Mirco Magliocca

C’est le metteur en scène Christophe Lidon qui s’attelle à la mise en forme de cette critique sociale élaborée par Friedrich Dürrenmatt ; il est aidé en cela par plusieurs acteurs de la Comédie-Française, dont Danièle Lebrun, Christian Gonon, Samuel Labarthe et Didier Sandre, avec lesquels il a déjà travaillé et qu’il retrouve pour cette création.

Du 19 février au 30 mars 2014

Location : 01 44 39 87 00/01