Galerie TH 13, Berne
Berne : « Women » par Tom Wood

Femmes à découvrir...

Article mis en ligne le 12 mars 2014
dernière modification le 16 juin 2014

La Fondation d’entreprise Hermès organise à la Galerie TH13 une exposition des photographies de Tom Wood, un figure marquante de la photographie anglaise des années 70, aux côtés de Chris Killip, Martin Parr ou Paul Graham.

Tom Wood a arpenté Liverpool pendant de longues années, l’appareil rivé à l’œil, comme pour ne rien perdre du temps qui passe, comme si l’envie le tenaillait d’enfermer la vie dans cette petite boîte noire. Son attitude face à l’agitation de cette cité, son attention de tous les instants aux passants et passantes lui ont valu d’être surnommé « photie man » par les habitants de Liverpool.

Tom Wood s’attache au quotidien de sa cité d’adoption, se révélant un promeneur attentif à ses semblables et suscitant leur attention, mais en conservant toujours, lorsqu’il capte l’intimité de ses contemporains, une réserve de “gentleman“. Le photographe ne joue pas le rôle d’un simple observateur du monde qu’il parcourt, mais en fait partie, intégrant une part de lui-même dans chacun de ses clichés.

Le travail de Tom Wood se rattache, par certains aspects, à la “Street Photography“ telle que pratiquée aux États-Unis à la même période ; pour autant, le photographe ne se reconnaît pas dans la tradition de la photographie documentaire. De son point de vue, la photographie ne peut se réduire à sa fonction informative. La dimension formelle de ses images occupe une large place dans son travail. Tom Wood est fasciné par la façon dont l’appareil photo transforme la réalité en images fixes et comment celles-ci fonctionnent en tant qu’objets photographiques.

Les portraits de femmes qui sont présentés à la galerie TH13 sous le titre « Women » - représentent un condensé de l’écriture photographique développée par Tom Wood depuis trente ans ; le photographie y pratique allègrement les mélanges, passant d’une décennie à une autre, de la couleur au noir et blanc, du format 24x36 au moyen format, de la pose à l’instantané. Notons qu’aucune de ces photographies n’est le fruit d’un projet ou d’une commande.

A découvrir du 14 mars au 14 juin 2014