Berne
Berne : Bill Viola - Passions

Au Musée des Beaux-Arts de Berne et à la Collégiale de Berne

Article mis en ligne le 24 avril 2014
dernière modification le 21 juillet 2014

Bill Viola (né en 1951 in New York) est internationalement reconnu comme l’un des plus grands représentants de l’art vidéo. Le Musée des Beaux-Arts de Berne présente en association avec la Paroisse de la Collégiale de Berne une exposition personnelle de cet artiste d’exception, la première à lui être consacrée en Suisse depuis celle organisée en 1993 par le Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne.

La Collégiale accueille des œuvres plus récentes, à forte connotation spirituelle - qui se concentrent notamment sur les thèmes de la purification, de la transformation, de la souffrance et de la compassion - tandis que le Musée des Beaux-Arts montre des œuvres plus anciennes, issues de sa propre collection, qui traitent des problèmes théoriques de la perception dans l’art vidéo.

Dialogue entre tradition et contemporain
Les œuvres vidéo de Bill Viola s’inscrivent dans la longue tradition de la représentation humaine et des thèmes existentiels qui ont toujours occupé le champ de l’art. Dans l’imposant environnement de la Collégiale de Berne, les vidéos lyriques de Viola entrent en dialogue avec les représentations chrétiennes de la souffrance par des vitraux et des sculptures – dont beaucoup peinent de nos jours à déchiffrer le sens. Passions, le titre de l’exposition, renvoie au temps de la Passion, durant lequel se tient de surcroît l’inauguration de l’exposition, mais aussi à la Passion comme événement fondateur du christianisme et au fait que le sentiment d’humanité se manifeste avant tout dans la confrontation avec la douleur et le malheur. Mais Viola ne se contente pas de s’emparer de motifs chrétiens, il montre aussi des expériences et des événements profanes qui, confrontés à des œuvres de l’art chrétien traditionnel dans le cadre religieux de la Collégiale, ouvrent à une compréhension plus intime de la vie et de l’humain. Il invite ainsi le public contemporain à tisser de nouveaux liens avec la tradition qu’il enrichit de nouveaux récits.

Aperçu de la richesse de l’œuvre de Bill Viola
Le Musée des Beaux-Arts de Berne a acquis des œuvres de Bill Viola dès les années 1990, ce qui lui a permis d’inscrire un pionnier de l’art vidéo au sein de ses collections. Les quatre œuvres sélectionnées pour l’exposition – de une à deux projections par salle réparties dans le musée – témoignent de l’intérêt de Viola pour les phénomènes de la perception sensorielle et de sa contribution au développement de la connaissance de soi.

Unis dans une programmation commune, les deux sites de l’exposition sont en mesure de rendre compte des évolutions stylistiques et thématiques de l’œuvre de Bill Viola et d’offrir un aperçu de la richesse de création de ce magicien de l’image.

Jusqu’au 20 juillet 2014

A noter que Bill Viola fait également l’objet d’une exposition au Grand Palais de Paris, jusqu’au 21 juillet