Palais Lumière, Evian
Évian : Marc Chagall

L’œuvre gravé

Article mis en ligne le 9 juillet 2014
dernière modification le 10 novembre 2014

Plus de 40 ans après la rétrospective de l’œuvre gravé de Chagall organisée par la Bibliothèque nationale, l’exposition présentée au Palais Lumière se propose de retracer l’évolution de l’œuvre imprimé de Chagall (gravures, lithographies, livres illustrés), en montrant les liens entre les différentes techniques utilisées par l’artiste.

A travers des travaux préparatoires, elle permettra d’entrer dans le processus de création des estampes. Elle repose sur la collection de lithographies rassemblée par Charles Sorlier, l’assistant de l’artiste.

Cet ensemble sera complété par des prêts d’œuvres provenant de collections publiques et privées permettant d’appréhender l’œuvre gravé dans toute sa diversité, tant technique que thématique. La collaboration de Chagall avec le galeriste genevois Gérald Cramer sera mise en lumière par le prêt exceptionnel d’un ensemble de gravures et de livres provenant de la collection de la Fondation Cramer conservée au musée d’Art et d’Histoire de Genève.

Quant au Musée Marc Chagall de Nice, il prête un ensemble de 16 gravures illustrant la Bible, une commande d’Ambroise Vollard en 1931. Autre prêt, une sélection de gravures de la Bibliothèque nationale de France. En outre, quatre livres provenant de la collection Tériade, prêt du Musée Matisse du Cateau-Cambresis, sont présentés au Palais Lumière.

A voir du 28 juin au 2 novembre 2014