Musée d’art et d’histoire, Genève
Genève : Peintures italiennes et espagnoles

Aperçu des collections

Article mis en ligne le 27 juin 2015
dernière modification le 3 janvier 2016

Le Musée d’art et d’histoire possède plus de 260 peintures italiennes et une dizaine de tableaux espagnols, du XIVe au XVIIIe siècle, qui constituent l’ensemble le plus important d’œuvres de ces écoles en Suisse. Le MAH propose de parcourir cet été un nouvel accrochage de ces peintures. Une sélection qui permet de redécouvrir des œuvres aussi remarquables que méconnues.

La première salle présente quelques peintures italiennes du XIVe au XVIe siècle, en dialogue avec la production européenne. Elle est complétée, dans la deuxième salle, par un choix d’œuvres italiennes et espagnoles de la même période, redécouvertes dans les réserves du musée. L’histoire des collections est racontée dans les salles suivantes. Une salle consacrée à la donation napoléonienne permet de mesurer la part de l’Italie parmi les 21 tableaux offerts en 1804/1805 à la Ville, tandis que la salle suivante propose un choix de grands tableaux du Seicento, mettant en évidence un changement de goût dès la fin du XVIIIe siècle chez des collectionneurs privés.

Rappelons que le Musée d’art et d’histoire possède un corpus de peintures italiennes et espagnoles à peu près équivalent à celui des peintures flamandes et hollandaises, et représente près du double de celui des peintures françaises produites avant 1800. Il couvre l’ensemble de la peinture italienne avec un point fort sur le XVIIe siècle, reflétant un âge d’or dans l’histoire des collections genevoises, c’est-à-dire la fin du XVIIIe et le début du XIXe siècle.

Du 26 juin au 31 décembre 2015