Musée des Beaux-Arts de Berne
Berne : Toulouse-Lautrec

Prolongation !

Article mis en ligne le 25 août 2015
dernière modification le 13 janvier 2016

L’exposition proposée par le Musée des Beaux-Arts de Berne a pour but de confronter l’œuvre de l’artiste français Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) à la photographie de son temps. Des peintures, des dessins, des lithographies et des affiches de l’artiste seront mises en regard de photographies de l’époque qui présentent des scènes identiques, ou approchantes, à celles qui figurent dans ces œuvres et ont le plus souvent servi de modèle à l’artiste.

Aucune des photographies exposées ne fut réalisée par Toulouse-Lautrec lui-même – l’artiste n’a jamais été photographe –, mais nombre d’entre elles sont nées de commandes qu’il avait passées à des amis photographes dans la perspective d’en transposer le motif en peinture ou de saisir une performance qu’il avait mise en scène.

Toulouse-Lautrec avait pourtant un œil de photographe, qu’il était à peu près le seul à posséder parmi les artistes de son temps. Ce qu’il n’a cessé de représenter et la façon dont il l’a représenté est en effet impensable sans la photographie. En témoignent aussi bien ses cadrages audacieux et ses figures coupées sans ménagement que son style d’esquisse au trait rapide et impulsif qui, à l’instar du nouveau médium de la photographie, cherche à saisir l’instant, l’impression visuelle immédiate. Enfin, qui d’autre que Toulouse-Lautrec aurait à l’époque osé représenter avec une telle sobriété et une telle authenticité – et donc une telle vérité photographique – l’univers montmartrois du divertissement, sa frivolité et ses charmes enivrants, mais aussi les abîmes qu’il cachait en coulisse ?

Le Musée des Beaux-Arts de Berne possède dans sa collection la peinture de Toulouse-Lautrec intitulée Madame Misia Natanson au piano (1897). Misia Natanson, épouse de l’éditeur Thadée Natanson, était une personnalité très admirée dans le milieu artistique parisien. Une section de l’exposition lui est consacrée, à elle et à l’illustre cercle de créateurs qu’elle avait réuni autour d’elle, qui confrontera la peinture citée à différents tableaux, estampes et photographies. Le musée possède en outre une série d’œuvres graphiques de Toulouse-Lautrec qui fut enrichie en 2014 de nouvelles feuilles acquises en vue de la présente exposition.

L’exposition s’accompagnera d’un programme culturel qui comprendra des projections de films, des visites thématiques et des concerts, ainsi que d’un catalogue qui réunira reproductions en couleur et contributions scientifiques.

Du 28 août au 13 décembre 2015 - Prolongation jusqu’au 3 janvier 2016