Albertina, Vienne
Vienne : « Les Mondes du Romantisme »

Art & Romantisme

Article mis en ligne le 22 novembre 2015
dernière modification le 23 février 2016

À Vienne, un des lieux de naissance du romantisme, Albertina s’associe avec la Collection Graphique de l’Académie de Beaux-Arts pour organiser une exposition autour de 160 œuvres des représentants les plus importants de ce mouvement artistique.

À ce jour, le romantisme n’a rien perdu de son attrait, exerçant toujours la même fascination. L’Albertina se penche donc sur les représentations de ce romantisme qui, depuis longtemps maintenant, inspire les artistes.

Les nombreux chefs-d’œuvre exposés, allant de Caspar David Friedrich à Karl Blechen et à Francisco de Goya, permettront de mettre en lumière la diversité de l’art romantique, avec des sujets comme la glorification du passé, les tableaux dédiés à l’amitié (Freundschaftsbild) et le monde de rêves, des visions et des abîmes spirituels qui, tous, ont leur place dans cette présentation majeure.

De plus, l’exposition se penchera également sur les manifestations nordiques du mouvement, qu’elles soient protestantes ou catholiques, en se focalisant sur les contributions faites par Vienne et l’Autriche en général, ce qui permettra aussi aux « Mondes de Romantisme » d’illustrer la recherche romantique des transcendantaux dans l’homme et la nature.

Jusqu’au 21 février 2016