Ailleurs : L’affiche de décembre 2015

Agenda

Article mis en ligne le 1er décembre 2015

par Viviane Vuilleumier

En France voisine, les salles de spectacles d’Annemasse, Annecy et Thonon-Evian vous attendent également avec une programmation intéressante.

À Annecy, Bonlieu Scène Nationale, l’affiche vous propose, les 3 et 4 décembre, Barons Perchés de Mathurin Bolze et Karim Messaoudi. Le 4 décembre également, escale de Stephan Eicher und die Automaten. Ensuite commence la semaine déjantée dédiée au chorégraphe Philippe Découflé avec, les 7 et 8 décembre, Marcel Duchamp mis à nu par sa célibataire, même de Marcel Duchamp, un spectacle conçu et interprété par Philippe Decouflé ; suivi de la chorégraphie Contact du 9 au 12 décembre, et du Solo imaginé et interprété par Philippe Découflé les 11 et 12 décembre. Les 16 et 17 décembre, c’est Nobody d’après Falk Richter qui occupe la scène, suivi le 16 décembre par Le Préambule des étourdis de et m.e.s. Estelle Savasta.

« Contact »
© Compagnie DCA / Philippe Decouflé

Signalons encore un concert à Annecy-Le-Vieux le 6 décembre, des Instants romantiques servis par le Trio Atanassov, avec des œuvres de Schubert et Dvorák.
Réservation : 04.50.33.44.11 / billetterie@bonlieu-annecy.com

Au Relais Château-Rouge d’Annemasse, de la musique le 5 décembre avec Four ever one + Novasonic, avec un Tribute to U2 & Oasis. Les 8 et 9 décembre, place à Cœur d’Acier, un texte de Magali Mougel dans la mise en scène de Baptiste Guiton.
Du 8 au 10 décembre (le 8 à la Salle des Fêtes d’Etrembières, le 9 au MJC de Taninges, le 10 au MJC du Vuache à Vulbens), séances de musique métissée avec Vis à vies, soit Myriam Daups et Gérard Dahan en duo.

« Barbe neige et les sept petits cochons au bois dormant »
© Laurent Philippe

Les 9, 12 et 16 décembre, Fatna Djahra présente Super Elle puis Dominique A
+ Olivier Depardon offrent une soirée de chanson rock le 12 décembre. Avec Couleurs syriennes, vous êtes invités le 16 décembre à explorer le lien subtil entre chants de troubadours (interprétés par Laure-Anne Payot, mezzo-soprano) et mélodies orientales (interprétées par Najat Suleiman), à l’Auditorium. Enfin, le 17 décembre, ce sont Barbe neige et les sept petits cochons au bois dormant qui vous attendent, un spectacle conçu par Laura Scozzi. Location : +33/450.43.24.24

Quant à la Maison des Arts du Léman de Thonon-Évian, elle accueille le jazzman Gregory Porter à la Grange au Lac d’Évian le 5 décembre, puis à Thonon même La Framboise Frivole, le 8 décembre. Les Cavaliers de Joseph Kessel dans la mise en scène d’Eric Bouvron et d’Anne Bourgeois font escale le 11 décembre. Retour à la Grange au Lac d’Évian le 12 décembre, pour y entendre un concert intitulé Entre Wroclaw et Evian… Rencontres, et servi par Adrien La Marca, alto – Christian La Marca, violoncelle – Christian Danowicz, violon, et David Kadouch, piano. Le 19 décembre, place à Quand on parle du loup de Perrault et Grimm, mis en scène par Nino D’Introna.

Henri Gougaud

Signalons encore qu’Henri Gougaud empruntera Les Chemins de traverse avec son one-man-show, Le Grand Parler, qui sera présenté le 15 décembre à la salle communale d’Yvoire, le 16 décembre à la salle communale de Publier, le 17 décembre à la salle polyvalente de Chevenoz. Henri Gougaud terminera son périple le 18 décembre au Théâtre du Casino d’Évian avec un autre spectacle, intitulé Beau Désir. Location : 04.50.71.39.47 ou en ligne : billetterie.mal-thonon.org