Musée Thyssen-Bornemisza, Madrid
Madrid : Edvard Munch

Archétypes

Article mis en ligne le 3 décembre 2015
dernière modification le 18 janvier 2016

Le Musée Thyssen-Bornemisza, le seul musée espagnol a posséder des travaux de l’artiste, propose une exposition consacrée à Edvard Munch grâce à laquelle il sera possible de voir une superbe sélection d’œuvres.

Organisée en collaboration avec le Musée Munch d’Oslo - qui prête la moitié des œuvres exposées - l’exposition « Edvard Munch. Archétypes » inclut quasi 80 peintures et gravures de Munch, l’un des pères de l’art moderne avec Cézanne, Gauguin et Van Gogh. Signalons que c’est la première exposition consacrée à l’artiste norvégien à Madrid depuis 1984 .

Bien que, selon ses propres mots, Munch allait “contre le courant du style moderne”
Paloma Alarcó, une des curatrices de l’exposition, note qu’il “n’a jamais abandonné la figuration mais qu’il s’est plutôt éloigné de toute imitation de la vraie vie par le biais d’un langage expressif et symbolique ainsi qu’à travers l’utilisation de stratégies artistiques variées qui lui permettaient d’orienter l’espace vers une dimension psychique”.

A travers un système de métaphores et de personnages archétypaux, Munch examinait une nouvelle formule artistique grâce à laquelle il s’est servi de l’anonymat des figures et de la répétition d’ordres thématiques pour “disséquer l’âme”, selon ses propres termes.

L’exposition est structurée en neuf sections : Mélancolie, Mort, Panique, Femmes, Mélodrame, Amour, Scènes noctures, Vitalité et Nus.

Jusqu’au 17 janvier 2016